1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Ils écrivent "migrants" au lieu de "juifs" sur d'anciennes phrases nazies et font le plein de likes
1 min de lecture

Ils écrivent "migrants" au lieu de "juifs" sur d'anciennes phrases nazies et font le plein de likes

CLICS À LA UNE - L'expérience a été menée par le "Daily Mail" accablé de commentaires haineux sur le dossier des migrants en Europe.

Adolf Hitler accompagné de Joseph Goebbels dans une photo dont la date et le lieu reste inconnus
Adolf Hitler accompagné de Joseph Goebbels dans une photo dont la date et le lieu reste inconnus
Ils écrivent "migrants" au lieu de "juifs" sur d'anciennes phrases nazies et font le plein de likes
03:11
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

La question des réfugiés reste au cœur de l'actualité. Y compris sur RTL.fr et les réseaux sociaux. On voit se multiplier des commentaires parfois très durs et violents, voire complètement xénophobes ou racistes. Devant ce déchaînement de haine dans les commentaires sur Twitter, Facebook etc. le quotidien britannique le Daily Mail a décidé de mener une petite expérience : reprendre des phrases d'Hitler et de son Mein Kampf ou des pontes du régime nazi et de remplacer le mot "juif" par "migrant" afin de voir si ces prises de position étaient saluées ou critiquées par les internautes.

Exemple : "Cette lutte contre les migrants est sans équivoque. Toute demi-mesure mènera à notre propre destruction. Il n'y a pas d'autre choix que de mener un combat sans pitié contre eux, sous toutes les formes."
Résultat : 193 votes positifs ou "like", contre seulement 6 négatifs. Il s'agissait là d'une citation de Robert Ley, organisateur du parti nazi.

À écouter également dans "Clics à la Une"

L'ogre Webedia et les youtubers stars


Un géant d'Internet, de l'information et du divertissement est en train de naître. Selon une information révélée d'abord dans les colonnes de nos confrères du Figaro, Webedia vient de racheter Mixicom, une entreprise dont le nom n'est pas vraiment connu du grand public et des internautes, mais qui comptabilise sur la plateforme de vidéos YouTube 30 millions d’abonnés, 6 milliards de vidéos vues cumulées et un chiffre d’affaires d’environ 17 millions d’euros. Tout ça notamment grâce à des Youtubers star comme Cyprien, Norman ou encore Squeezie. Les internautes s'inquiète de voir leurs contenus altérés avec une nouvelle ligne éditoriale.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/