1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Quelles différences entre Google Home Mini (59 euros) et Google Home (149 euros) ?
3 min de lecture

Quelles différences entre Google Home Mini (59 euros) et Google Home (149 euros) ?

Proposée à un prix trois fois moins onéreux, la version compacte de l'enceinte intelligente de Google veut séduire le grand public.

Benjamin Hue
Benjamin Hue

Google Home Mini débarque en France sans ses grandes oreilles. Présentée le 4 octobre dernier lors de la conférence de rentrée de Google, la version compacte de l'enceinte intelligente Google Home est commercialisée en France ce jeudi 19 octobre au prix de 59 euros. Proposée à un prix trois fois plus accessible que son aînée vendue 150 euros, elle doit permettre à la firme de Mountain View de s'imposer dans le marché des enceintes connectées, nouveau théâtre de l'affrontement entre les géants du numérique. 

Avec ce tarif attractif, Google espère imposer son empire de services dans un maximum de foyers de la même manière qu'Amazon aux États-Unis avec l'Echo Dot, la version miniature de son enceinte Amazon Echo intégrant son intelligence artificielle Alexa.

Les premiers jours de Google Home Mini ont été quelque peu compliqués. L'enceinte miniature n'avait pas encore été commercialisée qu'elle essuyait déjà sa première controverse. Des journalistes américains à qui Google avait prêté l'objet pour une phase de test se sont aperçus que leurs conversations étaient écoutées en permanence par l'enceinte qui n'est censée réagir en théorie que si les mots "OK Google" ont été prononcés pour la solliciter. L'option responsable du dysfonctionnement a depuis été désactivée.

Les mêmes fonctionnalités

Comme l'enceinte originale Google Home, Google Home Mini se pilote à la voix et repose sur l'intelligence artificielle de Google Assistant pour répondre aux commandes vocales. Ce programme nourri aux algorithmes est capable de comprendre le langage humain et de répondre à des questions orales qu'il synthétise en mots-clés pour piocher les résultats dans la base de données du moteur de recherche de Google. 

À lire aussi

Tous les services de Google sont mis à contribution pour vous aider à gérer votre quotidien, des rendez-vous aux itinéraires en passant par les rappels. 

Google Home Mini peut aussi piloter des objets connectés comme les ampoules Philips Hue, les thermostats Nest et les caméras de sécurité Netatmo. Il peut diffuser de la musique sur Spotify, Google Play Musique, TuneIn et Deezer, lancer des vidéos sur YouTube, Netflix ou via Chromecast et diffuser des flashs d'information sur RTL, Europe 1 et Radio France. La liste des services et appareils compatibles est moins fournie qu'aux États-Unis mais elle devrait s'étoffer avec le temps.

Google Home est disponible en France depuis le 3 août
Google Home est disponible en France depuis le 3 août
Crédit : RTLnet

Il n'y a aucune différence entre le logiciel intégré dans Google Home et Google Home Mini. On retrouve à chaque fois Google Assistant, à qui il est possible de poser toutes sortes de questions. Les enceintes intelligentes de Google proposent les mêmes fonctions d'une extrémité à l'autre de la gamme. Les deux appareils sont compatibles avec Chromecast. Proposé en trois coloris, Google Home Mini reprend les témoins lumineux de Google Home indiquant que les micros de l'enceinte sont activés lorsqu'un ordre est donné.

Pas la même qualité sonore

Outre le format - Google Home Mini s'apparente à un petit galet -, la principale différence se situe dans la qualité du son délivré par les deux appareils. Google Home Mini est le moins bien loti. Il embarque un seul haut-parleur de 40 millimètres diffusant un son à 360 degrés et un micro pour la reconnaissance vocale. 

Même si la qualité reste en-deçà d'une véritable enceinte musicale, Google Home intègre de son côté un haut-parleur plus conséquent avec un niveau de basses supérieur, ainsi que deux micros améliorant la reconnaissance vocale. Pour une expérience sonore digne de ce nom, il faut se tourner vers l'enceinte multiroom Google Home Max proposée à 399 dollars et réservée au marché américain.

Comme Google Home, Google Home Mini bénéficie des nouvelles fonctions développées par Google. À commencer par Google Voice Match, qui permet à l'appareil de distinguer les voix d'utilisateurs différents et d'associer jusqu'à six comptes Google sur une même enceinte. Un mode "nuit" permet également de définir des plages horaires durant lesquelles le volume sonore de l'enceinte et la luminosité de son éclairage diminuent et un mode "ne pas déranger" de mettre les notifications en veille.

Quelle enceinte pour quel usage ?

Trois fois plus abordable que Google Home, plus mobile et résistant aux éclaboussures, Google Home Mini est une enceinte discrète idéale pour les pièces secondaires comme la cuisine ou une chambre. Son usage se résume essentiellement aux requêtes formulées à Google Assistant quand Google Home peut être utilisé pour écouter des podcasts ou de la musique à un volume plus élevé.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/