1 min de lecture Vœux présidentiels

François Hollande moqué pour son bureau vide

REVUE DE WEB - Lors de son discours de fin d'année, François Hollande est apparu derrière son grand bureau de l'Élysée. Les internautes n'ont pas résisté, une fois de plus, à la tentation de se moquer du Président.

François Hollande à l'Élysée, le 31 décembre 2014.
François Hollande à l'Élysée, le 31 décembre 2014.

Comme le faisait le général De Gaulle ou Mitterrand, François Hollande a présenté ses vœux de fin d'année aux Français assis derrière son bureau. Ce grand bureau a suscité de nombreuses moqueries sur internet, notamment à cause de sa taille mais surtout parce qu'il était complètement vide

Chômage, bilancontenu du discours... Les internautes ne manquent pas d'imagination lorsqu'il s'agit de se moquer et se montrent plutôt durs. Comme cet utilisateur qui compare le bureau vide au "néant" de son bilan.

Ou celui-ci qui se demande où est passé le dossier de l'inversion de la courbe du chômage.

Un autre compare François Hollande à Valéry Giscard d'Estaing : "Comme VGE en son temps, Hollande victime de l'effet de perspective de la caméra, apparaît égaré derrière son immense bureau vide". Un dernier s'amuse de l'absence de fournitures sur le bureau. 

À lire aussi
Emmanuel Macron prononce ses vœux aux Français le 31 décembre 2019. Brexit
Vœux : Macron promet une relation "solide" avec le Royaume-Uni après le Brexit

Si les internautes se sont principalement moqués, les politiques ont eux commenté le fond du discours. Comme Brice Hortefeux, pour qui François Hollande "a oublié les Français dans ses vœux".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vœux présidentiels François Hollande Internet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants