3 min de lecture Connecté

Fairphone met à jour son smartphone écoresponsable avec de nouvelles caméras

Les utilisateurs du Fairphone 3 lancé l'an dernier peuvent le mettre à niveau en achetant les nouveaux modules à l'unité. La marque espère ainsi les pousser à conserver leur appareil plus longtemps pour réduire leur empreinte écologique.

Le Fairphone 3+ dispose d'un module caméra amélioré
Le Fairphone 3+ dispose d'un module caméra amélioré Crédit : RTL
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Fairphone met à niveau son smartphone écoresponsable et modulaire. Un an après le lancement du Fairphone 3, l'entreprise néerlandaise qui veut rendre plus éthique l'industrie électronique donne la possibilité à ses clients de mettre à jour leur smartphone avec de nouveaux modules caméras pour les inciter à le conserver plus longtemps et réduire leur empreinte écologique.

Moyennant 70 euros, les 90.000 utilisateurs du Fairphone 3 (vendu 450 euros l'an passé) peuvent dès à présent remplacer la caméra arrière 16 Mpx et la caméra avant 8 Mpx de leur appareil par des capteurs 48 Mpx et 16 Mpx pour réaliser des clichés plus précis avec un suivi d'objet et une stabilisation améliorés. Ce tarif préférentiel est en vigueur jusqu'à la fin du mois de septembre. A partir du 1er octobre, il faudra dépenser 94,90 euros. La caméra avant et la caméra arrière sont aussi proposées à l'unité à 34,95 et 59,95 euros.

En parallèle, la marque lance le Fairphone 3+, un smartphone qui reprend la fiche technique du Fairphone 3 et intègre directement les deux nouveaux modules photo. Vendu 479 euros, il propose la même fiche technique technique de smartphone milieu de gamme que son aîné - puce Snapdragon 632, écran Full HD 5,7 pouces, 4 Go de RAM, 64 Go de stockage, batterie 3.000 mAh - ainsi qu'un son amélioré plus fort et plus net.

"La communauté était globalement satisfaite du Fairphone 3, de son histoire et de son impact mais que les performances de sa caméra étaient régulièrement pointées parmi ses défauts", explique le responsable des ventes de l'entreprise, Luke James, à RTL.fr. "On a donc voulu proposer des pièces détachées pour donner la possibilité aux utilisateurs de garder leur produit le plus longtemps possible tout en lançant un téléphone incluant directement ces nouveaux modules pour toucher un plus large public".

À lire aussi
Google Maps va afficher le nombre de cas de Covid-19 sur ses cartes Connecté
Google Maps indique désormais les villes et les régions les plus touchées par le coronavirus

Le Fairphone 3+ est livré directement avec Android 10. Les anciens modèles pourront faire la mise à jour durant la première quinzaine de septembre. Outre ces améliorations techniques, le Fairphone 3+ progresse aussi sur le plan de la promesse éthique : 40% du plastique utilisé dans sa conception est désormais recyclé, en comparaison des 9% du Fairphone 3.

Des smartphones facilement démontables

Petite entreprise de 70 salariés, Fairphone creuse son sillon dans la téléphonie depuis 2013 avec l'ambition de pousser l'industrie à adopter des pratiques éthiques et durables. Ses smartphones modulaires sont facilement démontables et contiennent une dizaine de pièces amovibles. Ils sont fournis avec un tournevis de façon à ce que les utilisateurs puissent eux-mêmes les démonter pour remplacer les pièces au fil du temps sans avoir à changer de téléphone. 

L'entreprise s'engage toujours à garantir la disponibilité des pièces pendant cinq ans et à délivrer des mises à jour logicielles tous les trimestres. Les nouveaux modules photo sont seulement compatibles avec le Fairphone 3. Les utilisateurs du Fairphone 2, lancé en 2015, peuvent toujours trouver des pièces dédiées sur le site de la marque. Ils recevront une mise à jour vers Android 10 dans les prochains jours.

Fairphone estime qu'en conservant un téléphone entre cinq et sept ans, contre 3 ans en moyenne d'ordinaire, un utilisateur peut réduire l'empreinte carbone de son smartphone de 28 à 42%.

De concetpion modulaire, le Fairphone peut être facilement démonté pour changer ses principaux composants
De concetpion modulaire, le Fairphone peut être facilement démonté pour changer ses principaux composants Crédit : Fairphone

Les Fairphone sont aussi conçus selon une démarche écoresponsable, avec la volonté de limiter au maximum leur empreinte sociale et écologique à travers la mise en place de filières éthiques pour une dizaine de composants et de programmes sociaux avec des associations et des acteurs locaux pour rendre plus équitable la chaîne d'approvisionnement. 

Des smartphones limités par rapport à la concurrence

Cette promesse éthique a aussi ses limites. Faute de pouvoir réaliser les mêmes économies d'échelle que les principaux constructeurs de smartphones, les Fairphone ont globalement des fonctionnalités moins poussées et des composants moins performants que des appareils vendus le même prix. 

L'appareil photo du Fairphone 3+ dispose de fonctionnalités beaucoup plus limitées que les autres smartphones à 400 euros. Il n'a pas de mode nuit, pas de grand-angle, ni de téléobjectif. Il doit aussi se contenter d'un processeur que l'on trouve habituellement à l'intérieur de modèles vendus autour de 200 euros qui devrait montrer ses limites d'ici un à deux ans. Au final, le Fairphone s'adresse surtout aux consommateurs à la conscience écologique éveillée désireux de réaliser un achat militant. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Smartphone Écologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants