1 min de lecture Connecté

Enchères 5G : l'État français récupère 2,8 milliards d'euros

Après trois jours d'enchères, les opérateurs se sont partagés les onze blocs de fréquences 5G mis en vente par l'État. Orange emporte 4 blocs, devant SFR, Free et Bouygues Telecoms.

Une antenne-relais 5G en Chine
Une antenne-relais 5G en Chine Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

L'État peut se frotter les mains. Les enchères pour les fréquences principales de la 5G lui ont rapporté plus que prévu. Les tractations se sont conclues jeudi 1er octobre à l'issue de leur troisième journée. Les quatre opérateurs ont finalement mis près de 2,8 milliards d'euros sur la table pour récupérer les onze blocs de 10 MHz mis en vente par l'Arcep. L'État français réalise une plus-value d'un peu plus de 700 millions d'euros par rapport aux recettes escomptées. Il avait déjà engrangé 1,4 milliard d'euros lors de l'attribution hors enchères de quatre blocs de 50 MHz en février.

Les opérateurs se partageaient depuis mardi 110 MHz répartis en onze lots dans la bande de fréquences comprises entre 3,4 et 3,8 GHz, la bande cœur sur laquelle s'appuiera la 5G dans la première phase de son déploiement. Au final, Orange remporte quatre blocs et se positionne comme l'acteur numéro un du déploiement de la technologie dans l'Hexagone. L'opérateur historique devance SFR, qui récupère trois blocs devant Bouygues Telecoms et Free, qui acquièrent deux blocs chacun.

Cette attribution marque une nouvelle étape dans le déploiement du futur réseau de téléphonie mobile dans le pays. Les opérateurs vont désormais participer à une nouvelle enchère visant à déterminer leur positionnement sur la bande des 3,5 GHz. Ils pourront ensuite commercialiser leurs premiers forfaits 5G, attendus avant la fin de l'année. Pour les consommateurs, les avantages de la 5G ne seront pas tangibles avant plusieurs années.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté La 5G Téléphonie mobile
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants