1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Jouet ou arme dangereuse ? Elon Musk vend des lance-flammes à 500 dollars
1 min de lecture

Jouet ou arme dangereuse ? Elon Musk vend des lance-flammes à 500 dollars

Après une blague sur Twitter en décembre dernier, l'entrepreneur Elon Musk a tenu son pari et lancé la commercialisation de lance-flammes. Ils sont vendus 500 dollars sur le site d'une de ses entreprises.

L'entreprise d'Elon Musk, The Boring Company, a lancé la commercialisation d'un lance-flammes en janvier 2018.
L'entreprise d'Elon Musk, The Boring Company, a lancé la commercialisation d'un lance-flammes en janvier 2018.
Crédit : Capture vidéo Instagram @elonmusk
Thibaut Deleaz

Elon Musk a encore lancé un nouveau produit, mais cette fois ce n'est ni une voiture autonome ni une fusée. L'entrepreneur de 46 ans basé aux États-Unis propose désormais d'acheter un lance-flammes, parfait "pour faire rôtir des noisettes", comme il l'a dévoilé sur Instagram.

Le lance-flammes est vendu à 500 dollars par The Boring Company, l'entreprise d'Elon Musk, dont le but original est de creuser un tunnel sous Los Angeles pour désengorger le trafic automobile. Au cas où, l'entreprise vend aussi un "extincteur trop cher" pour 30 dollars. "Vous pouvez en acheter un moins cher ailleurs, mais celui-ci a un un autocollant cool", plaisante l'entreprise sur son site.

Tout est en fait parti d'une blague de l'entrepreneur. En décembre dernier, Elon Musk avait annoncé sur Twitter lancer la commercialisation d'un lance-flammes s'il parvenait à vendre 50.000 casquettes de son entreprise The Boring Company.

Great for roasting nuts ¿ ¿

Une publication partagée par Elon Musk (@elonmusk) le

Attaque de zombies

Impossible pour l'instant de savoir si le lance-flammes d'Elon Musk n'est qu'un jouet, une blague qui attend d'être désamorcée ou s'il pourrait aussi être une arme dangereuse. La flamme est en tout cas bien plus petite que celle du XM42 par exemple, commercialisé et autorisé aux États-Unis. Considérés comme des armes de guerre, les lance-flammes sont en revanche interdits en France.

À écouter aussi

La blague pourrait s'avérer rentable pour Elon Musk, puisque l'entrepreneur a annoncé avoir déjà vendu 10.000 lance-flammes (en précommande) mardi 30 janvier. Et à ceux qui le soupçonneraient de préparer secrètement une attaque de zombies pour vendre plus de lance-flammes, Elon Musk prévient avec humour que c'est "complètement faux".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/