5 min de lecture Diaporama

Écrans incurvés, objets connectés, Ultra HD... 5 tendances high-tech à suivre

SEMAINE DU HIGH-TECH - Tour d'horizon des produits et technologies auxquels vous ne pourrez bientôt plus échapper.

La ultra haute définition est à l'honneur cette année lors du CES de Las Vegas.
La ultra haute définition est à l'honneur cette année lors du CES de Las Vegas. Crédit : AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Ultra HD, écrans incurvés, smartwatch, PlayCar... Ces noms vous disent quelque chose mais vous ne savez pas vraiment à quelle réalité ils renvoient ? Pour l'heure réservées aux technophiles avertis et aux portefeuilles conséquents, ces technologies devraient rapidement se démocratiser. Tour d'horizon.

RTL vous recommande

La généralisation des écrans incurvés

De nombreux téléviseurs à écrans incurvés ont été présentés lors de la grand messe des nouveautés high-tech, le salon CES de Las Vegas, en janvier dernier. Le principe est simple : contrairement aux écrans plats traditionnels, l'écran est légèrement courbé de façon à ce que les deux bords de la dalle se rapprochent du téléspectateur, lui donnant l'impression d'être enveloppé dans l'écran, comme au cinéma. Ils permettent une meilleure immersion dans l'image et surtout, une qualité optimale peu importe l'angle de vue. Les premiers modèles sont déjà disponibles. Mais mieux vaut prévoir un budget conséquent, entre 5.000 euros chez LG et 8.000 euros chez Samsung pour un écran 55 pouces.

Un écran incurvé de Samsung
Un écran incurvé de Samsung Crédit : Samsung

Les écrans incurvés investissent également le secteur des smartphones. Lors du salon de Las Vegas, LG a en effet présenté le LG Flex, le premier smartphone à la dalle légèrement courbée. Selon le constructeur, cette technologie revêt d'abord un intérêt ergonomique puisqu'elle permettrait de mieux tenir l'appareil en main et un meilleur confort en conversation. Cette technologie a un coût, puisque le LG Flex est pour l'instant vendu à partir de 700 euros sans abonnement.

La Ultra HD pour la Coupe du monde au Brésil

S'il est un secteur où la norme évolue à toute vitesse, c'est bien celui de la télévision. Après les écrans LCD, la HD Ready, la Full HD et la 3D, l'heure est désormais à la Ultra HD. Derrière cette dénomination, se cache d'abord une question de résolution. La Ultra HD désigne en effet les téléviseurs proposant une résolution minimum de 3840x2160 pixels.

LG a notamment présenté un téléviseur ultra HD à écran incurvé de 105 pouces lors de la Consumer Electronic Show de Las Vegas lundi 6 janvier 2014.
LG a notamment présenté un téléviseur ultra HD à écran incurvé de 105 pouces lors de la Consumer Electronic Show de Las Vegas lundi 6 janvier 2014. Crédit : AFP
À lire aussi
semaine du high-tech
Cloak, TV Show Time, Glimmer... 5 applications insolites et utiles

Un niveau de détail quatre fois plus précis que l'actuelle Full HD, qui ouvre de nouvelles perspectives à l'arrivée de la 3D dans le salon. S'il est encore peu abordable (autour de 3.000 euros), le prix de ces téléviseurs devrait baisser à la faveur de la Coupe du monde de football au Brésil, premier évènement planétaire retransmis dans cette norme (par Sony).

Les objets du quotidien de plus en plus connectés

Selon le cabinet spécialisé Gartner, le nombre d'objets connectés (hors PC, tablettes et smartphones) dans le monde devrait atteindre les 26 milliards à horizon 2020. Enregistreur audio en continu, capteur à placer sous le skateboard pour analyser ses statistiques, brosse à dent intelligente, mini drone d'intérieur... Il y en a pour tous les goûts. À terme, les objets connectés sont appelés à devenir de véritables assistants du quotidien. Toutes nos activités pourront être analysées, documentées et partagées en un temps record. Tous nos besoins pris en main.

La brosse à dent confectionnée par la start-up française Kolibree est présentée comme la première du genre.
La brosse à dent confectionnée par la start-up française Kolibree est présentée comme la première du genre. Crédit : AFP

Pas là pour nourrir son chien ? Une start-up américaine a mis au point un distributeur de nourriture qui répond exactement aux besoins nutritionnels des animaux. Pas le temps de faire un bilan chez le dentiste ? Une start-up française a développé une brosse à dents électrique qui détecte quelle quantité de tartre est retirée à chaque usage et transmet de nombreuses autres données à une application pour smartphone. Il en va de même pour de nombreux objets dédiés aux tâches ménagères, à la santé ou à l'étude des performances sportives. Si bien qu'à l'instar des applications pour smartphones, il devrait bientôt y avoir un objet connecté pour tout.

Le "wearable" : la technologie toujours avec soi

Mieux, il est également possible d'embarquer ces technologies à ses côtés en permanence. Après le smartphone et les tablettes, les géants de la haute technologie se livrent depuis plusieurs mois une vive concurrence dans le domaine de l'électronique à porter (montres connectées, capteurs d'activité...), ou "wearable". Dans cette perspective, Google, déjà présent dans ce secteur avec , a dévoilé récemment Android Wear, une version light de son système d'exploitation Android pour équiper ces gadgets, et tout particulièrement les montres connectées. Des accessoires que les constructeurs comptent bien rendre indispensables aux consommateurs en se faisant .

La montre connectée Samsung Galaxy
La montre connectée Samsung Galaxy Crédit : LLUIS GENE / AFP

La bataille fait rage entre les principaux fabricants. Samsung, avec la Galaxy Gear et la Gear 2 (250 euros) et Sony, avec la SmartWatch 2 (189 euros), ont déjà investi le créneau. Des produits sont aussi en préparation chez LG, HTC, Motorla ou Asus. Tous, et même les prochaines montres de Samsung, jusqu'à présent compatibles uniquement avec les smartphones de la marque coréenne, devraient intégrer Android Wear à l'avenir.

Tous les regards sont donc tournés vers Apple, chez qui la montre connectée fait figure de serpent de mer. depuis deux ans, l'iWatch est encore dans les cartons. De nombreux brevets ont été déposés accréditant la thèse de son développement, mais aucune date de sortie n'a encore été annoncée. Dernière piste à l'étude : l'arrivée prochaine de Healthbook dans les bagages d'iOS8, selon le site spécialisé 9to5Mac. La montre intelligente de la pomme pourrait être mise à contribution pour alimenter l'application de santé avec une multitude de données concernant le rythme cardiaque, la pression sanguine ou encore l'hydratation.

Les voitures de plus en plus intelligentes

Les transports sont également appelés à être de plus en plus connectés. Main dans la main avec Apple et Google, les plus grands constructeurs travaillent à l'élaboration de la voiture de demain. Depuis plus de trois ans, la firme de Mountain View planche sur. Une voiture entièrement automatisée, équipée de caméras, de radars, d'un capteur laser lui permettant de percevoir le trafic, et de cartes détaillées, lui permettant de rouler en autonomie totale.

Début janvier, Google s'est associé avec Audi, Hyundai, Honda et General Motors pour produire des voitures connectées dès 2014, pour permettre aux constructeurs automobiles de profiter des avancées technologiques de Google et donner à la voiture les contours de l'ordinateur portable ultime de demain.

Le secteur des smart cars est également pris d'assaut par Apple. Annoncé en juin dernier, son premier système d'exploitation embarqué pour voitures a été lancé au début du mois de mars. Baptisée CarPlay, cette nouvelle technologie donne accès à toutes les fonctionnalités de l'iPhone au volant de sa voiture. Les automobilistes peuvent ainsi brancher leur iPhone dans leur véhicule et utiliser ensuite un écran tactile intégré à côté du tableau de bord. Ils peuvent aussi avoir recours à l'assistant vocal Siri, en pressant simplement un bouton installé sur le volant. Le dispositif doit notamment équiper les véhicules de Ferrari, Volvo et Mercedes-Benz.

La rédaction vous recommande
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Diaporama Info Télévision
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants