1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Des semelles imprimées en 3D et qui épousent la forme de vos pieds
2 min de lecture

Des semelles imprimées en 3D et qui épousent la forme de vos pieds

Le fabricant de chaussures danois Ecco et Dassault Systèmes se sont alliés pour proposer aux consommateurs des semelles de chaussures en 3D qui s'adaptent parfaitement à leurs pieds.

Le système de fabrication en 3D de semelles
Le système de fabrication en 3D de semelles
Crédit : Dassault Systèmes
Des semelles imprimées en 3D et qui épousent la forme de vos pieds
02:11
Des semelles imprimées en 3D et qui épousent la forme de vos pieds
02:11
Sophie Joussellin

On peut désormais se faire imprimer des semelles en 3D à la commande qui sont alors parfaitement adaptées à la forme de nos pieds. C'est l'entreprise danoise Ecco qui propose ce service, en collaboration avec Dassault Systèmes. Pour l'instant c'est un produit de luxe puisque la paire de semelles coûte 400 euros. Il faut dire que l'investissement est de taille, puisqu'il faut installer dans les points de vente tout l'appareillage nécessaire à la connaissance parfaite de l'ergonomie de votre pied. 

Dans le magasin, l'acheteur se déchausse et monte sur un scanner de pieds. Il ressemble à un pèse-personnes et il mesure la longueur de chaque pied, donc la pointure exacte et aussi l'épaisseur du pied et la forme de la voûte plantaire. L'opération dure une dizaine de secondes.

Ensuite, l'acheteur met des chaussures à l'intérieur desquelles on glisse un capteur et il monte sur une sorte de tapis de course. Il marche pendant une trentaine de secondes et la machine enregistre tous les paramètres de la marche : la pression exercée sur le sol à chaque pas et pour chaque pied, les petites rotations que peut faire le pied et toutes ces mesures sont ensuite envoyées à une imprimante 3D qui va fabriquer la paire de semelles, couche après couche avec du silicone. 

Il faut une heure à la machine pour fabriquer chaque semelle, donc deux heures pour la paire et une fois terminées, les semelles sont transparentes, très souples avec une structure nid d'abeille. Ce sont des semelles intermédiaires, entre celle qui touche le sol et celle qui est au contact du pied. 

À lire aussi

Pour l'instant, ces semelles ne peuvent être utilisées qu'avec les chaussures de la marque danoise mais il est probable qu'à terme, on puisse adapter le procédé à d'autres marques, notamment pour des chaussures de sport. Pour cela, les fabricant devront changer leur façon de faire les chaussures. Car cette semelle est normalement cousue, on ne peut pas la retirer pour la remplacer par une autre. Il faut donc la rendre amovible ce qui implique un changement de mode de fabrication.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/