1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Des "plantes à traire" pour faire des médicaments
1 min de lecture

Des "plantes à traire" pour faire des médicaments

REPLAY - Des chercheurs français ont mis au point des "plantes à traire" pour produire des substances rares qui peuvent aider à faire des vaccins notamment.

Une plante au jardin des Tuileries à Paris (illustration
Une plante au jardin des Tuileries à Paris (illustration
Des "plantes à traire" pour faire des médicaments
01:48
Virginie Garin

Il y a dans certaines plantes des molécules très intéressantes pour soigner des cancers, faire des vaccins. Mais il faut en cueillir des quantités énormes. Alors, pour éviter de piller la nature, des chercheurs de Nancy ont eu l'idée de produire ces plantes de façon industrielle sous serres. Elles poussent sur des sortes de grillages, leurs racines pendent, et au bout des racines tombent des petites gouttes de ces molécules, comme des gouttes de lait, qui sont récupérées pour en faire des médicaments.

Alors si ces plantes produisent toutes ces substances qui nous intéressent, c'est d'abord pour se défendre elles-mêmes. Pour lutter, par exemple, contre des parasites, des maladies. Donc les chercheurs ont eu l'idée de leur faire croire en permanence que ces parasites vont attaquer. Ils leur font peur en les pulvérisant de gaz, ce qui les stimule, et elles produisent d'énormes quantités de molécules, beaucoup plus que lorsqu'elles sont dans les champs.

Des plantes carnivores en test

Cette "start up", qui s'appelle PAT, emploie déjà 30 personnes. Elle travaille pour des fabricants de cosmétiques, et va commencer à fournir cette année des laboratoires pharmaceutiques. Elle travaille sur des pistes de recherches incroyables, elle va utiliser cette fois des plantes carnivores.

Pour digérer les insectes, les plantes carnivores secrètent des protéines dans une petite poche. On veut rajouter à ces plantes dans leur ADN un gène humain, pour qu'elles secrètent des protéines humaines qui vont nous permettre de nous soigner. C'est encore au stade expérimental, mais pour les chercheurs de Nancy, c'est un vrai espoir pour pouvoir produire bientôt plus facilement des vaccins. Grâce à des plantes carnivores.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/