2 min de lecture Espace

Comment Thomas Pesquet fait-il pour tweeter depuis l'espace ?

FACT CHECKING - Le spationaute ne tweet pas réellement tout seul, toutefois, il peut quand même le faire via une connexion privée depuis la station spatiale.

Micro générique Switch 245x300 Fact Checking Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Comment Thomas Pesquet fait-il pour tweeter depuis l'espace ? Crédit Image : Twitter @Thom_astro | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Marie Gingault

Il y a une semaine, Thomas Pesquet décollait pour la Station spatiale internationale. Depuis, il envoie de nombreux messages sur les réseaux sociaux, notamment des photos. Mais comment fait-il pour tweeter ? 

Cette semaine, le spationaute a publié une photo de la Normandie et de Paris vues depuis l'espace ainsi qu'une photo de l'équipage. C'est assez formidable parce qu'on a l'impression de vivre l'aventure à ses côtés, mais comment fait-il pour être aussi présent sur les réseaux sociaux ? Au cours de son périple, Thomas Pesquet doit participer à une centaine d'expériences, il doit en mener 12 principales, portant notamment sur le vieillissement cellulaire, il doit faire des tests sur des emballages écolos, il doit également se préoccuper de ses blobs : l'espace n'est pas de tout repos. 

Le journal Libération révèle une partie du mystère : l'Agence spatiale européenne explique au quotidien que le spationaute "nous envoie textes et images, on les met en forme, on traduit si nécessaire, on lui renvoie ensuite pour qu'il valide, puis on se charge de le mettre en ligne sur ses réseaux, depuis la Terre".

Rien n'est publié sans son accord

Si l'équipe de communication peut en outre faire des propositions à l'astronaute, rien n'est envoyé sans son aval. Thomas Pesquet ne tweet pas vraiment tout seul, mais quand il a le temps il peut quand même le faire via une connexion privée depuis la station spatiale. En effet, en 2010 un astronaute américain envoie le premier tweet depuis l'espace. 

À lire aussi
Propulsé
Qui est le milliardaire japonais Maezawa, prochain touriste spatial à bord de l'ISS ?

Le procédé de communication est assez complexe : si vous envoyez un tweet depuis l'ISS ça passe d'abord par un réseau de satellites en orbite haute, à plus de 30.000 kilomètres au-dessus de la station spatiale internationale, qui ensuite renvoie l'information à des stations au sol, et notamment aux États-Unis, qui relaient l'information via Huston puis l'Agence spatiale européenne dans le cas de Thomas Pesquet

Si la Nasa précise que la connexion est de plus en plus rapide, le privé passe tout de même après les communications avec le centre de contrôle. Mais imaginons si Thomas Pesquet veut se télécharger les 49 saisons des Feux de l'Amour, six mois de mission n'y suffiront pas.

L'astronaute victime de fake news

Et même Thomas Pesquet n'échappe pas aux fakes news : le 13 janvier 2017, lors de la première mission dans l'ISS, le spationaute fait une sortie dans l'espace et tout de suite parait sur le web un selfie de lui en scaphandre avec en arrière-plan l'Europe et la France. Il s'agissait d'une fausse photo, un détournement d'une oeuvre artistique.

Dans les six prochains mois, Thomas Pesquet sera sûrement victime d'intox sur les réseaux sociaux, c'est un signe de la célébrité en 2021.

Lire la suite
Espace NASA ISS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants