1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Google Cardboard : le masque de réalité virtuelle en carton made in France
2 min de lecture

Google Cardboard : le masque de réalité virtuelle en carton made in France

Présenté en juin dernier lors de la conférence des développeurs de géant de l'informatique, le Google Cardboard a fait sensation. Ce masque de réalité virtuelle en carton a été inventé à Paris par un ingénieur français de Google.

Le cardboard de Google
Le cardboard de Google
Crédit : RTL.fr
Sophie Joussellin

David Coz a fait sensation il y a quelques semaines en présentant son Google Cardboard, son masque de réalité virtuelle en carton, à la conférence des développeurs I/O de l'entreprise. 10 000 kits ont été distribués aux geeks présents dans la salle. 

Ce jeune ingénieur de 30 ans, qui travaille sur Art Project au sein de l’Institut Culturel de Google à Paris a mis au point Cardboard avec son ami Damien Henry  en moins de 6 mois. Tout a commencé en décembre dernier. David dans le cadre de son projet 20% offert à tous les employés du géant américain, a décidé de se consacrer à sa passion : la réalité virtuelle. 

Cardboard le masque de réalité virtuelle low-cost de Google
Cardboard le masque de réalité virtuelle low-cost de Google
Crédit : RTL.fr

En s’inspirant du masque haut de gamme Oculus (racheté par Facebook), les deux hommes ont décidé de créer un produit low-cost : du carton, deux lentilles, des scartchs (type Velcro) et un aimant. Coût de revient : quelques dizaines d’euros ! 

David Coz et Damien Henry ont tâtonné avant de réussir à fabriquer le prototype actuel. De façon très artisanale, ils ont découpé plusieurs modèles au cutter dans du carton avant finalement de réussir à sortir une première série de 7 masques, découpée au laser, à la mi-mars. 

À regarder

David Coz nous présente cardboard
01:15
À lire aussi

Le masque se présente sous forme d’une plaque en carton, qu’il faut ensuite plier (un peu comme les boites en carton qu’on achète à la poste !) afin d’obtenir le produit fini. L’utilisateur n’a alors qu’à y insérer un smartphone Android sur lequel a été téléchargée au préalable l’application Cardboard. Il place alors le masque devant ses yeux pour avoir accès à une balade via Google Earth, pour découvrir  les salles du château de Versailles, pour admirer en 3D des objets via Exhibit. Le passage d'une application à l'autre ou d'une fonction à l'autre se fait soit en actionnant l'aimant situé sur le côté gauche, soit en basculant le masque vers la droite ! 

À regarder

Comment fonctionne cardboard
00:58

Le coup de pouce, c’est Larry Page, le patron de Google en personne, qui l’a donné au Cardboard. David Coz lui a présenté son masque dans les locaux de Google en Californie au mois d’avril. Le patron du géant américain a tout de suite été séduit.

Larry Page a eu un grand sourire quand il a vu le cardboard

David Coz

Bien sûr il est bien trop tôt pour savoir ce que deviendra Cardboard. David Coz aimerait le destiner à l’éducation : faire découvrir des pays virtuellement en cours de géographie, visiter la grotte de Lascaux… Tous les espoirs sont permis puisque Cardboard est un projet ouvert. Chacun peut apporter sa pierre à l’édifice. Le plus injuste serait que cardboard termine…. au fond d’un carton. 

La rédaction vous recommande

.

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/