1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Bill Gates investit dans les techniques d'élevage sélectif des bovins
1 min de lecture

Bill Gates investit dans les techniques d'élevage sélectif des bovins

Le milliardaire américain Bill Gates a fait un don à une équipe de chercheurs écossais pour qu'ils créent un animal capable de produire plus de lait et de résister aux fortes chaleurs.

Une vache dans une ferme française (Illustration)
Une vache dans une ferme française (Illustration)
Crédit : AFP / Philippe Huguen
Bill Gates va investir 32 millions d'euros pour créer la vache idéale
01:47
Virginie Garin & Loïc Farge

Une bonne laitière qui s'adapte au changement climatique : c'est le souhait de Bill Gates, qui était en visite à Edimbourg la semaine dernière. Le milliardaire américain a rencontré des chercheurs et a été emballé par le projet. Il leur a fait un chèque de 40 millions de dollars.

Une démarche assez critiquée dans le monde de l'environnement. Car la tendance est plutôt de moins manger de viande, et donc d'élever moins de vaches, qui contribuent avec leurs rots au réchauffement.

Ces vaches verraient le jour grâce à des techniques traditionnelles de sélection du patrimoine génétique par croisement des mâles et femelles ayant les meilleurs attributs génétiques favorisant la production de lait.

Certains animaux OGM créés jusqu'à présent ont soulevé des débats enflammés. Comme cette chèvre, au Québec, qui avait été croisée avec un genre d'araignée pour produire dans son lait des fils de soie les plus solides au monde. L'expérience a été arrêtée. Les anti-OGM se demandaient ce qu'il serait arrivé si ces chèvres s'étaient retrouvées dans nos assiettes.

Déjà des animaux OGM

À lire aussi

Des vaches OGM, il y a en a déjà. Elles font un peu peur. Rosita, en Argentine, s'est vue ajouter deux gènes humains pour produire du lait maternel. Plus récemment, des Chinois ont créé une vache capable de résister à la tuberculose, ce qui pourrait permettre de moins gaver les troupeaux en antibiotiques.

Ces vaches sont, pour l'instant, enfermées dans des laboratoires et ne sont pas commercialisées. Mais le débat viendra un jour sur l'éventuel impact sur la santé si nous mangeons ces animaux.

Les seuls animaux comestibles OGM pour l'instant sont des saumons, modifiés pour grandir deux fois plus vite. Ils sont élevés et mangés au Canada, mais toujours interdits en Europe.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/