1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. "Beasts of No Nation" : Netflix frappe un grand coup avec son premier long-métrage
2 min de lecture

"Beasts of No Nation" : Netflix frappe un grand coup avec son premier long-métrage

Le groupe Netflix a sorti vendredi un film intitulé "Beasts of No Nation", diffusé en salles et sur son service de streaming en même temps.

Le siège de Netflix à Los Gatos en Californie.
Le siège de Netflix à Los Gatos en Californie.
Crédit : Ryan Anson / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Netflix a encore frappé. Le service de vidéos en ligne a sorti ce vendredi "Beasts of No Nation", son premier long-métrage. Mais Netflix ne fait jamais les choses sans se faire remarquer et a décidé de diffuser le film simultanément sur grand et petit écran ce vendredi. Le groupe fondé par Mark Randolph et Reed Hastings a confirmé que "Beasts of No Nation", avec la star britannique Idris Elba, serait projeté dans 27 salles aux Etats-Unis en même temps qu'il serait diffusé sur le plus grand service de "streaming" américain, soit en accès dans 50 pays et auprès de 69 millions d'abonnés.

Netflix a déjà révolutionné plusieurs fois l'audiovisuel en lançant d'abord un service par correspondance de vidéos en illimité, avant d'offrir ce même service par abonnement en flux, puis de démarrer sa propre production avec des séries primées et acclamées comme "House of Cards" ou "Orange is the new black". Netflix multiplie depuis les séries maison ("Narcos", "Marco Polo", "Bloodline", etc) et s'attaque à présent à une nouvelle frontière en diffusant en simultané un film inédit en salles et sur petit écran alors que le délai traditionnel était de 90 jours entre une sortie chez les exploitants et à la télévision ou en DVD.


"Beasts of No Nation", réalisé par Cary Joji Fukunaga, metteur en scène de la série à succès "True Detective, a déjà été primé au festival de Venise et acclamé aux festivals américain de Telluride et canadien de Toronto. La presse spécialisée en parle même pour la course aux Oscars notamment grâce à la performance d'Idris Elba, vu dans "Avengers" et "Mandela : un long chemin vers la liberté" et dans la série "Luther".

Le film met en scène le sujet des enfants soldats et raconte l'histoire d'Agu, un enfant obligé de prendre les armes après l'assassinat de son père lors d'une guerre civile dans un pays africain qui n'est pas nommé. Idris Elba incarne le guerrier qui enrôle de force Agu et l'entraîne à devenir une machine à tuer.

À lire aussi

Les exploitants de salles de cinéma n'adhèrent pas à cette façon de faire de Netflix. Ils accusent le groupe de vouloir uniquement bénéficier "du glamour d'une sortie en salles et du cachet d'une possible sélection pour les Oscars en étant projeté sur une poignée d'écrans", affirme Patrick Corcoran, vice-président de l'association nationale des directeurs de salles.

Netflix poursuit son expansion mondiale et doit lancer son service de streaming d'ici la fin du mois en Espagne, Portugal et Italie avant de s'élancer en Corée du Sud, à Hong Kong, Singapour et Taïwan. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.