1. Accueil
  2. Actu
  3. Sciences et Tech
  4. Allemagne : des seins et une pancarte raciste pour dénoncer le paradoxe de Facebook
1 min de lecture

Allemagne : des seins et une pancarte raciste pour dénoncer le paradoxe de Facebook

Le cliché qui entend protester contre les règles du réseau social, a été supprimé par Facebook, mais ensuite reposté par des milliers d'internautes.

Facebook compte environ 1,5 milliards d'utilisateurs dans le monde (Illustration).
Facebook compte environ 1,5 milliards d'utilisateurs dans le monde (Illustration).
Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
Journaliste

Facebook trop prude mais trop conciliant avec les messages à caractère raciste ? C'est ce qu'à voulu dénoncer Olii Waldhauer, photographe allemand à travers un cliché provocateur. En haut de l'image, on peut voir une femme aux seins nus. Assis devant elle un homme tient une pancarte au message raciste. "L'une de ces personnes viole les règles de Facebook", peut-on lire sur la photographie de Olli Waldhauer. En effet, Facebook efface systématiquement toute photo de nu. Une pratique contestée puisque L'Origine du Monde de Gustave Courbet avait été censurée. Mais dans le même temps, Facebook est accusé de ne pas être assez sévère contre les commentaires xénophobes postés par ses utilisateurs. 

"Je veux que Facebook efface la photo en raison de son contenu raciste et non à cause de la nudité", a expliqué le photographe. Postée mercredi 28 octobre, celle-ci a été retirée deux heures plus tard en vertu des stricts principes antinudité de l'entreprise américaine. Mais les internautes allemands ont repéré la photo et l'ont reposté des milliers de fois, accompagnée du hashtag #nippelstatthetze (des mamelons plutôt que du dénigrement raciste). 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/