1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Alcuff, un bracelet en forme d’éthylotest pour contrôler son taux d'alcoolémie
2 min de lecture

Alcuff, un bracelet en forme d’éthylotest pour contrôler son taux d'alcoolémie

L'objet dose la concentration d'alcool dans le sang par l'intermédiaire de la sueur qui émane de la peau du porteur pour estimer la quantité d'alcool présente.

Deux personnes buvant de l'alcool (illustration)
Deux personnes buvant de l'alcool (illustration)
Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Pour lutter contre les ravages du "binge drinking", un phénomène qui consiste à s'alcooliser rapidement et massivement, très en vogue chez les jeunes dans la plupart des pays occidentaux, une étudiante du Central Saint Martins College of Arts and Design de Londres a mis au point un objet discret intitulé Alcuff. Relevé par le site américain spécialisé dans les objets connectés Wearable.com, le projet se présente sous la forme d'un bracelet connecté à porter au poignet relié à une application pour smartphone. 

Une alerte en cas d'alcoolémie trop poussée

Équipé de la même technologie que celle qui équipe les mouchards utilisés au Royaume-Uni et aux États-Unis pour suivre les alcooliques sur le chemin de leur retour à la sobriété, l'objet dose la concentration d'alcool dans le sang par l'intermédiaire de la sueur qui émane de la peau du porteur pour estimer la quantité d'alcool présente. En fonction des relevés, l'application dédiée pour smartphone envoie une notification pour indiquer à l'utilisateur lorsqu'il est temps de boire un verre d'eau et de ralentir la cadence. 

Dans certains cas, le message peut également être envoyé à un proche défini au préalable qui pourra éventuellement venir chercher son ami éméché ou lui commander un taxi ou un VTC sans même avoir besoin d'être dans le même pays. L'idée est de limiter les comportements à risques liés à une consommation excessive d'alcool, comme les chutes, les accidents de voiture ou les mauvaises rencontres.

Encore un prototype

Toujours au stade de projet, Alcuff n'est pas sans rappeler SafeStamp, un tatouage qui s'illumine lorsque son porteur est en état d'ébriété, ou Breathomether, un éthylotest connecté qui offre la possibilité d'appeler directement un véhicule de tourisme Uber ou de réserver une chambre d'hôtel si l'utilisateur dépasse le taux d'alcoolémie maximum autorisé, deux autres concepts nés dans le sillage du développement des objets connectés à porter.

La rédaction vous recommande
Services

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/