1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Pourquoi les moules en silicone sont-ils dangereux pour la santé selon l'UFC-Que Choisir ?
2 min de lecture

Pourquoi les moules en silicone sont-ils dangereux pour la santé selon l'UFC-Que Choisir ?

Migration de substances dans les aliments lors de la cuisson, non respect des règlementations en vigueur… De nombreux moules en silicone vendus en France n'ont pas passé le test de l'UFC-Que Choisir, révèle le magazine ce jeudi 1er décembre.

Un moule de cuisson en silicone de la marque Lékué (illustration)
Un moule de cuisson en silicone de la marque Lékué (illustration)
Crédit : Lékué
Joanna Wadel

Conçu comme une alternative innovante, et plus ergonomique au moule traditionnel, le moule de cuisson en silicone serait en réalité dangereux pour la santé. C'est ce que révèle l'UFC-Que Choisir dans une enquête parue ce jeudi 1er décembre dans le magazine. Pratique, car antiadhésif, le silicone chauffé à hautes températures aurait tendance à migrer dans les aliments. 

Parmi les 29 moules en silicones vendus en France expertisés par Que Choisir et ses homologues - sur un total de 44 modèles européens -, 23 provoqueraient les fameuses migrations de "substances" dans les aliments en sortie de cuisson, dont le silicone. Certains de ces moules présentent même des produits dont la toxicité reste à évaluer. En définitive, seuls six d'entre eux ont passé le test avec succès

Neuf mauvais élèves se distinguent, dépassant la limite de migration globale autorisée, soit 60 mg/kg. Trois d'entre eux excèdent même la limite en vigueur depuis 30 ans, précise le magazine. 

Les bons et les mauvais élèves

Les journalistes de l'UFC-Que choisir citent parmi ces marques épinglées Amazon Basics (12 caissettes à gâteaux), AliExpress (24 minigâteaux/6 donuts), Carrefour (Home 18 minimuffins), ou encore Lily Cook (Licorne). Des modèles Super Kitchen, Liewood, Actuel (Auchan), Shein et 5Five, sont également cités pour relarguer des substances non identifiées, en faibles quantités toutefois, dans les aliments. 

À écouter aussi

Bonne nouvelle cependant, six moules se démarquent pour leur très faible migration : HomEdge (12 muffins), Silikomart (6 minikouglofs/8 cylindres), Tefal (Kit 8 animaux 3D Proflex), Mastard (4 minikouglofs) et Ikea (Tartbak en forme de diamant). 

Quels risques à long terme ?

Parmi les risques encourus, des cancers, d'éventuelles mutations génétiques, ou encore des dommages sur les fonctions reproductrices, cite l'UFC, interrogé à ce sujet par nos confrères de France info. Un risque mineur qui peut s'avérer conséquent s'il est couplé à d'autres produits, tels que les agents chimiques des peintures ou des vernis. En somme, toute substance que l'utilisation ou l'exposition quotidienne et répétée peut rendre dangereuses pour la santé.

Cuisson, entretien… Quelques conseils d'utilisation

Pour continuer à utiliser vos moules en silicone, l'UFC livre quelques conseils afin de cuisiner en toute sécurité. Car il est possible d'adapter le mode de cuisson de vos aliments en connaissance de cause, explique le magazine. 

L'UFC préconise donc d'enduire vos moules de cuisson en silicone avant utilisation d'un mélange de farine, d'eau et d'huile, et de les faire chauffer une heure à plus de 200 degrés. Attendre que le four ait fini de préchauffer, et ne jamais le placer en mode grill avec ce type de moule est également recommandé. 

Enfin, le maintenir à bonne distance des parois et du haut du four (5 cm au moins), et le nettoyer avec du produit vaisselle, sans utiliser le côté abrasif des éponges est indispensable pour une bonne utilisation de ces ustensiles de cuisine. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire