1. Accueil
  2. Actu
  3. Pollution à Paris : stationnement gratuit pour les immatriculations paires lundi
1 min de lecture

Pollution à Paris : stationnement gratuit pour les immatriculations paires lundi

Les voitures à l'immatriculation paire, qui n'auront pas le droit de circuler lundi à Paris, bénéficieront du stationnement gratuit.

Le prix d'une place de stationnement à Paris devrait doubler (photo d'illustration)
Le prix d'une place de stationnement à Paris devrait doubler (photo d'illustration)
Crédit : AFP / FRANCOIS GUILLOT
La rédaction numérique de RTL & AFP

La mesure vise à faire passer la pilule de la circulation alternée. Le stationnement sera gratuit à Paris lundi 17 mars pour les voitures à l'immatriculation paire, interdites de circuler à cause du pic de pollution. "La mise en œuvre de la circulation alternée à Paris décidée hier par le Premier ministre nécessite des mesures d'accompagnement afin de faciliter la vie des Parisiens et des Franciliens", annonce la mairie de Paris dans un communiqué.

Il a ainsi été décidé de "rendre le stationnement gratuit pour les voitures à l'immatriculation paire ne bénéficiant pas du stationnement résidentiel et qui n'auront pas le droit de circuler demain", "maintenir le stationnement résidentiel gratuit pour les Parisiens" et de "maintenir la gratuité pour les locations courte durée Velib' ainsi que pour la première heure d'utilisation d'Autolib pour les abonnés au service".

Le covoiturage encouragé

La circulation alternée va être mise en place lundi 17 mars à Paris et dans 22 communes de sa proche banlieue. A partir de 05h30, seuls les véhicules, y compris les deux roues immatriculés, portant une plaque impaire pourront circuler. Les véhicules électriques ou hybrides seront autorisés, quel que soit leur numéro d'immatriculation.Toutes les voitures transportant au moins trois personnes étant aussi autorisées à circuler, la Ville de Paris "encourage les Franciliens à recourir aux sites internet existant de covoiturage ou d'auto partage". Tous les poids lourds seront interdits à l'exception des véhicules d'urgences, des camions frigorifiques, les voitures auto-écoles et les taxis. L'amende en cas d'infraction ne s'élèvera qu'à 22 euros.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/