1 min de lecture Primaire Les Républicains

VIDÉO - Primaire de la droite : quels présidents Juppé et Fillon seraient-ils ?

POINT DE VUE - De ce point de vue, l'étude de leur passage respectif à la tête du gouvernement peut s'avérer éclairante.

Marc-Olivier Fogiel Édition Spéciale - Primaire de la Droite et du Centre Marc-Olivier Fogiel
>
Quels présidents feraient Alain Juppé et François Fillon ? Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : RTL.fr | Date : La page de l'émission
Alain Duhamel
Alain Duhamel et Camille Kaelblen

Imaginer à quoi ressemblerait le mandat d'un François Fillon ou d'un Alain Juppé à la tête de l'État français est un exercice aussi complexe que périlleux. Ce que l'on peut commencer par faire, en revanche, c'est constater ce qu'ils ont été, l'un et l'autre, comme premier ministre.

Alain Juppé, premier ministre de Jacques Chirac, a été un non seulement un ministre actif mais également un ministre envoyé en première ligne. Il a pris des décisions lui-même et a su les imposer au cours de grandes grèves sociales. Il les a incarnées à la télévision et a d'ailleurs dû faire face à un très fort rejet de l'opinion publique.

Comme président de la République, il est donc probable qu'il se concentrerait sur les grandes options, c'est-à-dire sur la politique européenne, étrangère et militaire, et qu'il fixerait les lignes en matière économique et sociale. En revanche, il laisserait plus volontiers à un premier ministre la possibilité de mener sa barque à l'intérieur de la stratégie qu'il aura fixée.

À lire aussi
Frédéric Lefebvre, en septembre 2016 Les Républicains
"Un soupçon de tricherie" plane sur la primaire LR, pour Frédéric Lefebvre

François Fillon, du ministre bâillonné au présidentiable interventionniste ?

En ce qui concerne François Fillon, c'est tout l'inverse : en tant que premier ministre, il a toujours été dans l'ombre de Nicolas Sarkozy, qui ne l'a jamais rien laissé faire. Il a bien sûr eu le droit de gérer la mise en oeuvre mais la moindre décision venait toujours de l'Élysée. Nicolas Sarkozy a même poussé les choses assez loin en le décrivant lui-même comme son "collaborateur".

Il est donc probable que s'il allait à l'Élysée, François Fillon souhaiterait vivement montrer qu'il est le patron. Sans chercher le paradoxe, on peut donc imaginer que de même qu'Alain Juppé, ayant joué un rôle considérable comme premier ministre, laisserait les mains libres au chef du gouvernement, de même François Fillon devenu chef de l'État serait en réalité beaucoup plus interventionniste auprès du premier ministre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Alain Juppé François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785941943
VIDÉO - Primaire de la droite : quels présidents Juppé et Fillon seraient-ils ?
VIDÉO - Primaire de la droite : quels présidents Juppé et Fillon seraient-ils ?
POINT DE VUE - De ce point de vue, l'étude de leur passage respectif à la tête du gouvernement peut s'avérer éclairante.
https://www.rtl.fr/actu/politique/video-primaire-de-la-droite-quels-presidents-juppe-et-fillon-seraient-ils-7785941943
2016-11-27 12:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/h5G8oftNZlxfSIPcUFXIaA/330v220-2/online/image/2016/1123/7785938307_alain-duhamel.jpg