1 min de lecture Vidéo

VIDÉO - "ONPC" : "Ils vont nous faire passer Macron", s’alarme Nicolas Dupont-Aignan

Le candidat de Debout la France a remis en cause la candidature de François Fillon lors de son passage sur France 2 dans la soirée du 18 février.

Nicolas Dupont Aignan à On n'est pas couché le 18 février 2017.
Nicolas Dupont Aignan à On n'est pas couché le 18 février 2017. Crédit : Capture France 2
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Pour l’entrée en vigueur de la période de campagne présidentielle à la télévision, "On n’est pas couché" a décidé d’inaugurer son grand oral des candidats avec Nicolas Dupont-Aignan samedi 18 février. Occulté par un débat politique accaparé par les primaires de droite et de gauche depuis l’automne dernier, le candidat de Debout la France n’est pas vraiment friand de ce processus électoral : "les primaires étaient l’escroquerie du siècle, le retour du suffrage censitaire".

Malmené par les affaires, le vainqueur de la primaire de la droite et du centre ne trouve pas grâce non plus aux yeux de Nicolas Dupont-Aignan. "Les Français vont comprendre et vont voir le désastre", assure-t-il en parlant du programme de l’ancien Premier ministre, qualifié de "criminel et d’absurde". "Avec la nullité des Républicains et le programme dément de Fillon, ils vont nous faire passer Macron", se désole le candidat à la présidentielle qui a quitté la droite de gouvernement il y a 10 ans.

Lorsque Vanessa Burggraf lui fait remarquer la proximité de son programme avec celui de Marine Le Pen, il s’insurge en pointant des idées qu’il a "pompées" sur Jean-Pierre Chevènement, un souverainiste issu des rangs du Parti socialiste. "Un gaulliste républicain, social, j’ai commencé avec Philippe Séguin [comme François Fillon], ce n'est pas la même chose que le Front national”, rétorque-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Médias Laurent Ruquier
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants