1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - Le Debrief du Grand Jury du 15 mars 2015 : Nathalie Kosciusko-Morizet
1 min de lecture

VIDÉO - Le Debrief du Grand Jury du 15 mars 2015 : Nathalie Kosciusko-Morizet

VIDÉO - Les journalistes Jérôme Chapuis, Alexis Brézet et Éric Revel ont débriefé le passage de la députée de l'Essonne au "Grand Jury RTL/ Le Figaro/ LCI", dimanche 15 mars.

Marie-Pierre Haddad

Nathalie Kosciusko-Morizet est souvent présentée comme étant l’électron libre, et même l'enfant terrible de l'UMP. Cette fois-ci, elle apparaît plus "assagie. Elle était dans la ligne du parti. Elle a défendu le 'ni-ni' dont on sait qu'elle n'était pas pour. Elle a fait son métier de vice-présidente, mais il manquait le grain de folie", estime Alexis Brézet.

La liberté d'expression de Nathalie Kosciusko-Morizet, y compris sur son propre parti, son légendaire et ont parfois fait des ravages

Éric Revel

Éric Revel en arrive à se demander si ce n'est pas la raison pour laquelle Nicolas Sarkozy a préféré la nommer vice-présidente de l'UMP et donner un autre rôle à Laurent Wauquiez. "La liberté d'expression de Nathalie Kosciusko-Morizet, y compris sur son propre parti, est légendaire et a parfois fait des ravages. En faisant cela, le président du parti l'a installé dans un pré extrêmement borduré duquel elle ne peut pas sortir", explique-t-il.

NKM a fait le job mais ne répond pas à la question l’abrogation de la loi

Alexis Brézet

Concernant le projet de la Santé de Marisol Touraine, la députée demande son retrait. Avec cette réaction, Nathalie Kosciusko-Morizet "fait le job", selon Alexis Brézet. Cependant, il est étonné de ne pas avoir eu de réponse concernant l'abrogation de cette loi. "Elle fait une pirouette. Elle est dans l'opposition, donc dans son rôle, mais elle oublie qu'à une autre époque c'était compliqué de répondre aux médecins quand la droite était au pouvoir", souligne Éric Revel.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/