1 min de lecture Université

Universités : pour Frédérique Vidal, ce n'est "absolument pas" une année blanche

INVITÉE RTL - Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, a souligné le travail des enseignants en cette période compliquée, insistant sur le fait qu'il ne s'agissait pas d'une année blanche.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Universités : ce n'est "absolument pas" une année blanche selon Vidal Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par William Vuillez

Les cours dans les universités sont toujours très compliqués : la plupart sont en visio ou en petits groupes, les amphithéâtres sont pour leur part toujours fermés. Cependant, "on ne peut pas dire qu'il n'y a pas eu de cours. Ce serait vraiment nier tout le travail des enseignants-chercheurs", a déclaré ce mardi soir sur RTL, Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur.

"Les cours ont lieu, les travaux dirigés ont lieu. Les enseignants passent un temps fou à chatter avec leurs étudiants", poursuit-elle. Selon la ministre, il ne faut "absolument pas" acter qu'il s'agit d'une année blanche pour les étudiants. "Une fois de plus, ce serait nier le travail des étudiants et des enseignants", a-t-elle insisté, tout en reconnaissant que "c'est particulièrement compliqué pour les étudiants en difficulté, de suivre les cours". 

À ce titre, Frédérique Vidal a souligné que "19 millions d'euros d'équipements numériques", ont été fournis aux étudiants qui n'ont pas les moyens techniques chez eux. 

Le nombre de psychologues doublé dans les universités

Concernant la détresse psychologique des étudiants, qui souffrent de l'isolement, "nous allons doubler le nombre de psychologues dans les établissements", a annoncé la ministre. "Nous allons aussi recruter des assistantes sociales, parce que nous avons doublé les aides d'urgence, elles sont portées à plus de 50 millions pour l'année 2021", détaille Frédérique Vidal.

À lire aussi
Coronavirus France
Coronavirus : Rachida Dati veut "un revenu de subsistance" pour les étudiants

Face aux étudiants qui dépriment de ne pas pouvoir suivre leurs cours en présentiel et de fait décrochent, Frédérique Vidal a annoncé le recrutement supplémentaire de "20.000 tuteurs dans les universités", "des étudiants pour aider les étudiants, qui font des cours de rattrapage, des aides pour leurs travaux dirigés".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Université Coronavirus France Ministre
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants