1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Une pétition récolte plus de 100.000 signatures contre le statut de première dame
1 min de lecture

Une pétition récolte plus de 100.000 signatures contre le statut de première dame

Après des députés, des citoyens s'opposent à la création du statut de première dame.

Brigitte Macron lors de la passation de pouvoir entre François Hollande et son mari, le 14 mai 2017
Brigitte Macron lors de la passation de pouvoir entre François Hollande et son mari, le 14 mai 2017
Crédit : Alfonso Jimenez/Shutter/SIPA
Émilie Jéhanno

Le statut de première dame que veut créer Emmanuel Macron suscite bien des remous. Après des députés, qui dénoncent le projet d'établir ce statut avec un budget dédié alors que les parlementaires n'auront bientôt plus le droit d'employer leurs proches, c'est au tour d'une pétition en ligne de faire parler d'elle.

En deux semaines, "contre le statut de première dame à Brigitte Macron" a récolté plus de 120.000 signatures (123.229 ce samedi 5 août à 19h). À l'initiative : Thierry Paul Valette, un artiste qui a lancé un "mouvement" baptisé l'égalité nationale, pour lutter contre la corruption et les discriminations, indique la page Change.org.

Principale récrimination : que la conjointe du président bénéficie d'un budget sur des fonds publics, sur décision d'Emmanuel Macron. "Il n'y a aucune raison pour que l'épouse du chef de l'état puisse obtenir un budget sur les fonds publics, souligne le texte de la pétition. Si cette question doit être tranchée elle devra se faire dans le cadre d'un référendum et non du fait d'un seul homme."  

Et d'affirmer : "À l'heure où l'État souhaite faire des économies dans le budget de l'armée et souhaite moraliser la vie politique, se pose un problème de conscience nationale". La création de ce statut est une promesse de campagne du candidat Emmanuel Macron, qui souhaitait "clarifier" le sujet.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/