2 min de lecture Faits divers

Un homme battu à mort à Pau : "Ces adolescents formaient un gang", dit Bayrou

INVITÉ RTL - Après le décès d'un homme battu en pleine rue à Pau, le maire de la ville estime qu'un "plan d'ensemble qui doit s'intéresser davantage à la manière dont on vie qu'aux bâtiments dans lesquels on vit" doit être mis en place.

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Un homme battu à mort à Pau : "Ces adolescents formaient un gang", dit François Bayrou Crédit Image : THOMAS SAMSON / AFP | Crédit Média : Vincent Parizot,Anne Le Henaff | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Trois personnes ont été interpellées, ce lundi 21 mai au matin et placées en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur la mort d'un trentenaire vendredi soir en pleine rue à Pau. La victime, un homme âgé de 32 ans, né au Burkina Faso et de nationalité française, avait été battu à mort par un groupe d'adolescents dans le quartier populaire Saragosse à Pau. 

L'agression s'était produite en pleine rue aux alentours de 19 heures dans un parc où des familles s'étaient rassemblées pour pique-niquer. Plusieurs témoins, qui avaient alerté les secours, ont été entendus par la police. Selon eux, la victime aurait été rouée de coups par une douzaine de mineurs. 

Les secours arrivés sur place rapidement n'avaient pu la ranimer. Les interpellations ont eu lieu "tôt ce matin".Une enquête de flagrance a été ouverte. L'autopsie du corps de la victime aura lieu à l'institut médico-légal de Toulouse. 

Une unité de police de sécurité du quotidien

Invité à l'antenne de RTL, François Bayrou explique que "ce que l'on sait c'est que ce sont des adolescents, d'après ce que les témoins ont dit. Ils formaient probablement une bande, un gang qui depuis des semaines et des semaines étaient présents dans le quartier. On les soupçonnait de se livrer à divers trafics avec comme mot d'ordre la violence". 

À lire aussi
Houilles (Yvelines) faits divers
Yvelines : un bébé d'un an s'étouffe avec un mouche-bébé

Le maire de Pau rappelle que "c'est l'une des raisons pour lesquelles j'avais obtenu que soit créé une unité de police de sécurité du quotidien, non pas à cause d'une dangerosité particulière de ville mais parce que dans ces quartiers, on sentait bien depuis des mois que quelque chose était en train de se tramer. Et c'était difficile de faire la lumière". 

Ces "adolescents sont utilisés pour mener des trafics divers et variés. Ce que je vous dis, ne vous apprend rien. Ceux qui les utilisent pensent qu'ils vont être protéger par leur jeune âge. C'est ce qui est absolument intolérable. Il faut être inflexible", ajoute-t-il. 

Ce n'est pas une question de bâtiment mais de la manière dont se comportent ceux qui sont dans les cités

François Bayrou
Partager la citation

De façon plus général, François Bayrou estime que la solution n'est pas "une question de milliards" mais "une question de sécurité, d'éducation, de suivi, de lutte contre les trafics et la radicalisation. Ce n'est pas une question de bâtiment mais de la manière dont se comportent ceux qui sont dans les cités. Tout ce travail est plus important que le béton, à mes yeux (...) On vient de le voir dans cette horrible affaire. C'est donc un plan d'ensemble qui doit s’intéresser davantage à la manière dont on vie qu'aux bâtiment dans lesquels on vit".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers François Bayrou Pau
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793472820
Un homme battu à mort à Pau : "Ces adolescents formaient un gang", dit Bayrou
Un homme battu à mort à Pau : "Ces adolescents formaient un gang", dit Bayrou
INVITÉ RTL - Après le décès d'un homme battu en pleine rue à Pau, le maire de la ville estime qu'un "plan d'ensemble qui doit s'intéresser davantage à la manière dont on vie qu'aux bâtiments dans lesquels on vit" doit être mis en place.
https://www.rtl.fr/actu/politique/un-homme-battu-a-mort-a-pau-ces-adolescents-formaient-un-gang-annonce-bayrou-7793472820
2018-05-21 12:38:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CTR9iZjY0BaxaqnOnvHBQw/330v220-2/online/image/2017/0621/7789058231_francois-bayrou-lors-d-une-conference-de-presse-le-21-juin-2017.jpg