1 min de lecture Justice

Thierry Solère surveillé par la DGSE : le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire

La veille, Claude Guéant, l'ancien ministre de l'Intérieur avait demandé au ministère de la Défense de "diligenter une enquête et éventuellement de saisir la justice".

Le député Thierry Solère (LR) à Paris le 2 octobre 2015.
Le député Thierry Solère (LR) à Paris le 2 octobre 2015. Crédit : CHAMUSSY/SIPA
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le parquet de Paris a ouvert mercredi 13 avril une enquête préliminaire concernant l'affaire Thierry Solère. Selon un article publié dans Le Monde, le député des Hauts-de-Seine aurait été placé sous surveillance par la Direction générale de la sécurité intérieure lors de la campagne des législatives en 2012.

Cette enquête ouverte pour les chefs de "collecte frauduleuse de données à caractère personnel et d'atteinte à l'intimité de la vie privée et recel de ce délit" est confiée aux gendarmes de la section de recherches de Paris, a ajouté le procureur François Molins dans un communiqué. 

Le nom de Claude Guéant est cité dans cette affaire en qualité d'adversaire politique de Thierry Solère lors des élection législatives dans les Hauts-de-Seine de 2012. Mardi 12 avril, l'ancien ministre de la Défense avait manifesté son envie de lever tout soupçon sur sa personne. Il avait donc demandé au ministère de la Défense de "diligenter une enquête et éventuellement de saisir la justice" pour mettre au clair les révélations du Monde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Dgse Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants