1 min de lecture Terrorisme

Terrorisme : pour Louis Aliot, la France devrait "contrôler certaines populations"

Le vice-président du Front national estime que la France "devrait contrôler ces quartiers et contrôler certaines populations".

Louis Aliot le vice-président du Front national, au Palais des Congrès de Perpignan en juin 2015
Louis Aliot le vice-président du Front national, au Palais des Congrès de Perpignan en juin 2015 Crédit : RAYMOND ROIG / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Les réactions politiques se multiplient depuis l'attentat de Londres, où 7 personnes ont été tuées et 48 blessés., samedi 3 juin. Ce lundi, le vice-président du Front national et député européen Louis Aliot a évoqué ces attaques et est notamment revenu sur les propos de Marine Le Pen. Quelques heures après, la présidente du Front national avait réagi sur Twitter, sans adresser un seul mot de condoléance en direction des victimes. "Combien d'attentats avant de considérer le fondamentalisme islamiste comme un totalitarisme barbare et l'éradiquer de nos pays ?", avait-elle demandé. 

Interrogé sur cette question et sur les solutions qui, selon lui, auraient permis d'éviter un tel drame, Louis Aliot a pointé du doigt "certaines populations"sur le plateau de BFMTV. "On voit les dérives du système communautariste mais on voit aussi les dérives en France du fait que la France n'assimile plus, qu'elle a laissé un certain nombre de populations en marge, qu'elle ne contrôle plus certains quartiers alors qu'elle devrait contrôler ces quartiers et contrôler certaines populations et interdire l'idéologie qui sont [sic] dans ces quartiers et notamment l'islamisme radical, l'UOIF."

Le vice-président du Front national ne donne pas de précisions quant à ces "populations" que la France devrait contrôler pour éviter des attentats.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Louis Aliot Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants