1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Stade de France : la ministre des Sports pointe sur RTL la présence de "30.000 à 40.000 personnes sans billets"
1 min de lecture

Stade de France : la ministre des Sports pointe sur RTL la présence de "30.000 à 40.000 personnes sans billets"

Amélie Ouéda-Castera a pointé la responsabilité de l'UEFA dans l'émission de tickets en papier mais aussi celle de Liverpool qui a laissé ses supporters "dans la nature".

La ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra, invitée de RTL dimanche 26 juin
La ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra, invitée de RTL dimanche 26 juin
Crédit : RTL
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura - édité par William Vuillez

Le préfet de police de Paris, Didier Lallement, a décidé de saisir la justice pour "fraude massive aux faux billets" samedi, pour l'accès à la finale de la Ligue des Champions. En effet, de nombreux supporters n'ont pas pu rentrer dans l'enceinte du Stade de France pour assister au match, donnant lieu à des débordements sur le parvis. Ce lundi matin sur RTL, la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castera confirme "un afflux de supporters britanniques du club de Liverpool, sans billets ou avec des billets falsifiés". 

Elle fait état de "30.000 à 40.000 personnes, c'est considérable". "Le problème qui s'est produit c'est que du fait que les billets étaient faux, les tourniquets ont été bloqués et il y a eu une concentration des personnes sur le parvis, qui a créé des problèmes de sécurité et des engorgements", dit-elle. 

"Quand il y a cet amas de personnes sur le parvis, il y a des tentatives de forçage des portes du Stade de France, dans lesquelles un certain nombre de jeunes des quartiers ont tenté de s'engouffrer", détaille la ministre qui pointe également l'organisation de l'UEFA. "Ils ont accepté qu'ils n'y ait pas un recours exclusif à l'application mobile, qui aurait permis qu'il y ait des billets infalsifiables".

"Le club de Liverpool a demandé qu'il n'y ait pas l'utilisation de cette application mobile. L'UEFA a accepté et donc créé un circuit de billets papiers, qui a créé des débordements. On a absolument besoin de savoir ce qui s'est passé", dit Amélie Oudéa-Castera. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire