1 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Macron perd du terrain face à Le Pen

Si l'écart se resserre entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, le leader "En Marche !" serait élu président de la République dimanche 7 mai.

Emmanuel Macron au soir du premier tour de l'élection présidentielle, le 23 avril 2017
Emmanuel Macron au soir du premier tour de l'élection présidentielle, le 23 avril 2017 Crédit : Eric FEFERBERG / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Emmanuel Macron continue sa course en tête malgré une dynamique négative. L'ancien ministre de l'Économie serait élu dimanche 7 mai face à Marine Le Pen. Avec 59% des voix, le leader "En Marche !" l'emporterait encore largement face à la candidate du Front national, qui obtiendrait 41% des voix. Cependant, l'écart se resserre entre les deux finalistes à l'Élysée alors qu'Emmanuel Macron est en baisse de cinq points depuis le 24 avril, lendemain du premier tour, selon cette enquête Elabe réalisée pour L'Express et BFM TV.

Ce sondage a été effectué avant et après l'annonce, samedi 29 avril, d'un accord entre Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan. Le candidat de Debout La France, arrivé sixième au premier tour de l'élection présidentielle avec 4,7% des voix, sera nommé premier ministre en cas de victoire de la présidente frontiste au second tour.

À noter tout de même que les positions pourraient se cristalliser à cinq jour du second tour alors que 91% des électeurs d'Emmanuel Macron et 86% des électeurs de Marine Le Pen assurent désormais que leur choix est définitif. 18% des personnes interrogées n'ont pas exprimé d'intention de vote pour le second tour.

Enquête réalisée en ligne du 28 avril au 2 mai auprès de 3.817 personnes inscrites sur les listes électorales, dont 3.107 ont exprimé une intention de vote et se disent certaines ou quasiment certaines d'aller voter, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur pour les intentions de vote de 0,8 à 1,8 point.

À lire aussi
Emmanuel Macron et Christophe Castaner le 20 mars 2020 violences
Macron : de candidat à président, retour sur ses déclarations sur les violences policières

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat. Elles donnent une indication des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Marine Le Pen La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants