1 min de lecture Smic

Smic : le versement des 100 euros pourrait être demandé aux entreprises

INFO RTL - Le gouvernement envisagerait de demander aux entreprises de verser directement, dès le mois de janvier, les 100 euros nets supplémentaires à leurs salariés payés au Smic. Aux entreprises ensuite de déduire ces 100 euros versés de leurs charges.

>
100 euros de plus pour les salariés au Smic : le versement direct par les entreprises envisagé Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Thibaud Lanxade, chef d'entreprise et ancien vice-président du Medef | Durée : | Date :
Armelle Levy
Armelle Levy et Sarah Ugolini

C'est l'une des mesures phares annoncées lundi dernier par Emmanuel Macron pour apaiser la colère des gilets jaunes : la hausse de 100 euros du SMIC. Problème : comment l'appliquer dès le mois de janvier ? Plusieurs pistes ont été évoquées, notamment augmenter la prime d'activité versée par la CAF aux salariés aux SMIC. Mais il faudrait bien six mois pour la verser et elle exclut certains bénéficiaires.

La mise en oeuvre de cette mesure est en effet un vrai casse-tête pour le gouvernement, à pied d'oeuvre pour concrétiser cette promesse du Président. On attend les derniers arbitrages avant mercredi, date du prochain conseil des ministres, mais la solution qui semble s'imposer repose directement sur les entreprise.

Selon nos informations, ces dernières pourraient directement verser ces 100 euros nets dès le mois de janvier à leurs salariés avant de déduire cette somme de leurs charges dans leurs déclarations Urssaf. 

À lire aussi
Le mode d'emploi du prélèvement à la source pouvoir d'achat
Tabac, Smic, impôts... Tout ce qui change pour vous le 1er janvier 2019

Cela arrive dans un timing qui n'est pas optimum avec le prélèvement à la source

Thibaud Lanxade, chef d'entreprise et ancien vice-président du Medef
Partager la citation

Si le gouvernement décidait de "tenir compte d'un ancien système qui est la prime d'activité, qui n'est pas versée à l'ensemble des personnes qui sont au Smic, cela risquerait d'être assez compliqué", estime Thibaud Lanxade, chef d'entreprise et ancien vice-président du Medef.

"Maintenant si c'est une augmentation de 100 euros pour tout le monde, dans ces cas-là, le plus simple c'est que cela soit les entreprises, sans conséquence sur la trésorerie, qui puissent le réaliser", assure-t-il. Seul bémol pour Thibaud Lanxade, "le 1er janvier, les entreprises passent en prélèvement à la source donc il va y avoir un frottement technique". Selon lui, "cela arrive dans un timing qui n'est pas optimum". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Smic Emmanuel Macron Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795940719
Smic : le versement des 100 euros pourrait être demandé aux entreprises
Smic : le versement des 100 euros pourrait être demandé aux entreprises
INFO RTL - Le gouvernement envisagerait de demander aux entreprises de verser directement, dès le mois de janvier, les 100 euros nets supplémentaires à leurs salariés payés au Smic. Aux entreprises ensuite de déduire ces 100 euros versés de leurs charges.
https://www.rtl.fr/actu/politique/smic-le-versement-des-100-euros-pourrait-etre-demande-aux-entreprises-7795940719
2018-12-16 07:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/MiPn-ge5Up0JTl6FsCSmBg/330v220-2/online/image/2018/1211/7795880477_emmanuel-macron-a-annonce-un-coup-de-pouce-de-100-euros-pour-le-smic.jpg