1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Ségolène Royal, Marisol Touraine... Qui pour remplacer Laurent Fabius au quai d'Orsay ?
1 min de lecture

Ségolène Royal, Marisol Touraine... Qui pour remplacer Laurent Fabius au quai d'Orsay ?

REPLAY / ÉCLAIRAGE - L'actuel ministre des Affaires étrangères pourrait quitter le quai d'Orsay prochainement pour prendre la direction du Conseil constitutionnel.

Laurent Fabius, le 27 juin 2015
Laurent Fabius, le 27 juin 2015
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Laurent Fabius pourrait prendre la direction du Conseil constitutionnel
01:09
Benjamin Sportouch & Claire Gaveau

La diplomatie française pourrait bien changer de tête dans les prochaines semaines. Alors que Laurent Fabius présente ce lundi 11 janvier ses vœux à la presse, le ministre des Affaires étrangères pourrait bien quitter le quai d'Orsay. L'ancien premier ministre pourrait en effet rapidement naviguer vers d'autres eaux. La piste la plus probable ? Sa nomination à la présidence du Conseil constitutionnel.

Et celle-ci pourrait intervenir très prochainement, au plus tard début février pour une prise de fonction en mars, selon nos informations. Et si Laurent Fabius et François Hollande restent extrêmement discrets sur la question, il semble bien que la décision soit prise. Prudence cependant. Depuis le succès incontesté de la COP 21, Laurent Fabius est envoyé à de multiples endroits, même pour des mandats pour le moins improbables, comme celui de secrétaire général des Nations unies qui se libère le 1er janvier 2017.

Qui pour le remplacer ?

Autre bruit de couloir ? Le prochain prix Nobel de la paix. C'est en tout cas ce qui se fait entendre au ministère des Affaires étrangères, valant même quelques plaisanteries et une ironie certaine de la part de l'actuel ministre. En revanche, le Conseil constitutionnel demeure un sujet tabou et ce jusqu'au quai d'Orsay. Laurent Fabius prend définitivement un malin plaisir à entretenir le suspense.

Mais qui pourrait alors le remplacer ? Certains noms reviennent déjà avec insistance. C'est le cas de celui de l'ancienne ministre de la Justice, Élisabeth Guigou, mais aussi ceux de Ségolène Royal et Marisol Touraine. À moins que François Hollande ne joue la carte du renouvellement avec Mathias Fekl, le jeune secrétaire d'État au Commerce extérieur.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/