1 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : La Rotonde, "une réunion de travail" pour l'équipe de Macron

REPLAY - INVITÉ RTL - Le communicant Claude Posternak, proche du candidat d'"En Marche !", tente de désamorcer la polémique sur la soirée dans une brasserie de Paris.

Christelle Rebiere L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Présidentielle 2017 : la Rotonde, "une réunion de travail" pour l'équipe de Macron Crédit Image : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot et Christelle Rebière

La soirée d'Emmanuel Macron à La Rotonde dimanche soir, après les résultats du premier tour de l'élection présidentielle, a créé la polémique. Au point de faire le parallèle avec la fameuse séquence du Fouquet's de Nicolas Sarkozy en 2007. Ses proches tentent depuis de rattraper le coup. "Il faut éclairer sur les réalités de cette soirée, c'était une soirée de travail, assure le communicant Claude Posternak, présent parmi les convives. Il faut imaginer ce qu'il s'est passé en si peu de temps. 'En Marche !' s'est mis en mouvement il y a un an, la machine s'est mise en route. On n'a pas parlé de ceux qui ont fait le mouvement, c'était une soirée pour leur rendre hommage".

Des bénévoles faisaient bien partie des invités, mais la présence de personnalités du spectacle et des médias a fait jaser. "C'est une brasserie, pas un hôtel de luxe. Il y avait quelques personnalités, mais surtout des gens moins connus. C'était une réunion de travail avec Richard Ferrand, Benjamin Griveaux, insiste Claude Posternak. Dans cette salle, il y avait des jeunes du mouvement qui travaillent comme des malades. Parmi les sujets graves abordés, il y a eu évidemment le poids du FN et comment Emmanuel Macron doit y répondre."

Un moyen pour le fondateur de l'agence La Matrice de replacer le débat, alors que Marine Le Pen bat la campagne depuis deux jours. "Pour Emmanuel Macron, chaque étape est pensée, il n'y a rien d'improvisé. Il était important d'arriver en tête au premier tour, surtout face au FN. À 18h30, il réunit un comité politique, tout est prévu pour aller sur le terrain, dans la Somme, le Pas-de-Calais, la Haute-Vienne, là où la population est délaissée", énumère le communicant.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 La République En Marche
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants