1 min de lecture Médias

Résultats législatives 2017 : pourquoi "RTBF", "Le Soir" et "La Libre" peuvent briser l'embargo ?

ÉCLAIRAGE - Les médias belges et suisses peuvent annoncer les résultats avant leurs confrères français, n'étant soumis à aucune contrainte. Explications.

Des bulletins de vote (image d'illustration).
Des bulletins de vote (image d'illustration).
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Dernière ligne droite pour les candidats des 577 circonscriptions électorales françaises. Les Français votent ce 18 juin pour élire leur nouvelle Assemblée nationale. Une élection qui génère peu d'enthousiasme lorsque l'on observe le taux de participation à 12 heures : 17,75 %. Et comme lors du premier tour des élections législatives et lors de l'élection présidentielle, les sites d'actualités francophones basés hors de l'Hexagone, tels RTBF et Le Soir vont pouvoir dévoiler des premières estimations des résultats des législatives avant tout le monde. 

En France,  en raison de l'embargo imposé par le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, aucun média n'est autorisé à diffuser des sondages ou des estimations de résultats avant 20 heures en ce dimanche 18 juin. Et le non respect de cette contrainte peut coûter cher : jusqu'à 75.000 euros d'amende.

La RTBF, Le Soir ou encore La Libre pour la Belgique ou 20minutes.ch pour la Suisse ne sont cependant pas concernés par cette règle. Face aux risques de fortes affluences, certains ont même anticipé. C'était le cas de Lalibre.be bien avant les élections législatives, à l'occasion du premier tour de la présidentiellequi avait par exemple annoncé avoir testé et renforcé ses serveurs pour éviter les surcharges.

Les réseaux sociaux sont également un immense vecteur de diffusions de premiers chiffres. L'utilisation du hashtag #RadioLondres devrait ainsi permettre de concentrer une partie des publications d'internautes français et de médias étrangers qui donneront des estimations avant 20 heures. Attention cependant : de nombreuses internautes utilisent régulièrement ce hashtag pour diffuser et/ou relayer, de façon complètement anonyme, de nombreuses informations.

À lire aussi
Des manifestants contre le projet de loi "Sécurité globale", à Toulouse le 17 novembre tribune
Nous n’accréditerons pas nos journalistes pour couvrir les manifestations

Pour retrouver tous les scores du premier tour des élections législatives circonscription par circonscription, rendez-vous sur notre moteur de résultats.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias Législatives 2017
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants