1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Remaniement : qui sont Clotilde Valter et Martine Pinville ?
2 min de lecture

Remaniement : qui sont Clotilde Valter et Martine Pinville ?

PORTRAITS - Deux députées socialistes sont entrées au gouvernement dans le cadre du mini-remaniement du mercredi 17 juin.

Clotilde Valter (à gauche) et Martine Pinville, nouvelles secrétaires d'État
Clotilde Valter (à gauche) et Martine Pinville, nouvelles secrétaires d'État
Romain Renner & AFP

Comme annoncé par Stéphane Le Foll la semaine dernière et confirmé par Manuel Valls lors de son passage au JT de TF1le gouvernement a procédé à un mini-remaniement technique. Deux députées socialistes, Clotilde Valter et Martine Pinville, intègrent l'équipe de Manuel Valls. La première est la nouvelle secrétaire d'État à la Réforme de l'État et à la Simplification tandis que la seconde nommée s'occupera du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale.

Les deux nouvelles venues du gouvernement présentent des profils quasi-similaires. Clotilde Valter, 52 ans, et Martine Pinville, 56 ans, sont deux élues de terrain qui ont, en plus de leur expérience de députées, exercé des mandats locaux. Clotilde Valter, née à Béthune (Pas-de-Calais), a été élue conseillère municipale (2001) et conseillère générale de Lisieux (2004), avant d'être élue à la chambre basse du Parlement en 2012. Un succès survenu après deux tentatives infructueuses, en 2002 et 2007.

Inspectrice générale de l'administration, elle s'est beaucoup investie dans les questions industrielles et a été rapporteuse du projet de loi Macron. Ancienne conseillère de Lionel Jospin au ministère de l'Éducation nationale (1987) et à Matignon (1997), elle siégeait à la Commission des Affaires économiques à l'Assemblée nationale. Décrite comme une personne "sérieuse" par un responsable du PS, Clotilde Valter voit son entrée au gouvernement accompagnée d'une (toute) petite maladresse de... sa mère, Françoise Valter. La fondatrice de l'association Essor Espoir, titulaire de la Légion d'honneur, vante avec franchise le sérieux, le professionnalisme et la dévotion de sa fille. "Ce n'est pas elle qui va prendre l'avion pour aller voir un match de foot",  assure-t-elle dans les colonnes de La Voix du Nord. De quoi offrir une première anecdote pour briser la glace en Conseil des ministres.

Des élues de terrain

Sa nouvelle collègue, Martine Pinville, est une contrôleuse des impôts à la retraite. Députée de la Charente depuis 2007, elle avait signé son entrée à l'Assemblée nationale en se présentant en tant que candidate PS dissidente face à Malek Boutih. Soutenue par François Hollande et Ségolène Royal, elle l'avait emporté. Ancienne secrétaire nationale du PS à la Santé (2012-2014), elle est militante du parti depuis 1983. Élue conseillère municipale de Balzac (Charente) en 1989, elle est devenue adjointe au maire en 1995, avant de prendre la présidence du pays d'Entre Touvre et Charente (2001-2012).

À écouter aussi

Elle a beaucoup œuvré sur le dossier de la modulation des allocations familiales en fonction des revenus. Oratrice du groupe PS sur le projet de loi Santé, elle est également rapporteuse sur le projet de loi sur l'adaptation de la société au vieillissement. "De par sa formation et son parcours professionnel, elle connaît bien les TPE-PME et la législation fiscale, ce qui est un atout", souligne un porte-parole des députés PS, Hugues Fourage, alors qu'une réforme du régime social des indépendants (RSI) se profile.

Le mini-remaniement annoncé ce matin vise à remplacer les départs de Carole Delga, candidate aux régionales en Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, et Geneviève Fioraso, partie pour des raisons de santé. Les grands changements, que Manuel Valls n'exclut pas, pourraient, eux, avoir lieu plus tard, à l'horizon 2016.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/