1 min de lecture Confidentiels politique

Régimes spéciaux : Guillaume Pépy a-t-il tenté de faire diversion ?

CONFIDENTIELS RTL - Retour sur une récente "une" du journal "Le Monde" qui a fait grincer des dents du côté des syndicats de cheminots.

Pauline de Saint-Remy Les Confidentiels RTL Pauline De Saint-Rémy
>
SNCF : Guillaume Pépy a essayé d'attirer l'attention des journalistes du "Monde" Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy
et Loïc Farge

"Les projets radicaux d’Emmanuel Macon pour réinventer la SNCF", titrait Le Monde daté du 6 septembre. Dans les colonnes du quotidien du soir, on apprenait qu'Emmanuel Macron avait défendu devant des salariés de l'entreprise ferroviaire, le 1er juillet dernier - alors qu’il inaugurait une nouvelle ligne de TGV -, son projet de transformation de la SNCF, ainsi que les modalités d'une réforme explosive : la fin du régime spécial des retraites, qui figurait parmi ses promesses de campagne. Une exclusivité du journal qui n'en était pas vraiment une, puisque les extraits de cet échange avaient en fait déjà été publiés dans le journal interne de la SNCF, sans pour autant être relevés par qui que ce soit (il faut croire qu'il n'est pas vraiment lu).

Cela n'a pas empêché Philippe Martinez, le patron de la CGT, de s'insurger tout de suite et d'accuser l'Élysée d'avoir voulu faire diversion à quelques jours de la mobilisation contre les ordonnances de la loi Travail. Mais - n'en déplaise à Philippe Martinez -, ce n'est pourtant pas l'Élysée qui aurait essayé d'attirer l'attention des journalistes du Monde sur ces propos, mais bien Guillaume Pépy lui-même, le patron de la SNCF. Et ce auprès de journalistes du Monde, mais aussi du Journal du dimanche ou encore du Point.

On notera quand même qu'il ne risquait pas beaucoup de se faire taper sur les doigts puisque, selon nos informations, la teneur de l'échange entre Emmanuel Macron et les cheminots avait en fait été approuvée au mois de juillet par les services du président de la République, et avant publication.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confidentiels politique SNCF Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants