1 min de lecture Présidence de la République

Réformes de Macron : "On ne voit pas le cap très clairement", lance Nicolas Domenach

DÉBAT - Selon Nicolas Domenach, le rythme des réformes impulsées par l'exécutif est très rapide, mais cela pose de fait un problème de lisibilité de l'action gouvernementale.

Eric Zemmour et Nicolas Domenach On n'est pas forcément d'accord Éric Zemmour & Nicolas Domenach
>
Réformes de Macron : "On ne voit pas le cap très clairement", lance Nicolas Domenach Crédit Image : AFP / Étienne Laurent | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Nicolas Domenach
Nicolas Domenach et Guillaume Roquette

Depuis son investiture Emmanuel Macron et son gouvernement multiplient les réformes. Au micro de RTL ce vendredi 2 mars, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a lui-même tenu à assumer un "rythme dense". Mais le risque n'est-il pas d'aller trop vite ?

"Dans la liste des réformes en cours il y a notamment le financement des hôpitaux, le service national, le statut de la fonction publique, l'université, la carte judiciaire, l'indemnisation chômage. C'est un tourbillon et la plupart des ministres reconnaissent qu'il y a un problème de lisibilité. Le problème, c'est qu'on ne voit pas le cap très clairement", estime l'éditorialiste Nicolas Domenach. "De plus, on ne voit toujours pas la grande réforme sociale se dessiner", ajoute-t-il.

"Il y a sans doute un problème de lisibilité. Comme nous sommes dans des registres extrêmement différents, on ne voit pas la cohérence", confirme Guillaume Roquette, le directeur de la rédaction du Figaro Magazine. "Mais je pense que le vrai sujet, c'est celui de l'efficacité, et sur celui-ci, je pense que le gouvernement n'a pas le choix", nuance-t-il cependant. "Il faut un effet d'accumulation et il faut beaucoup de ces réformes, sinon on n'y arrivera pas", affirme Guillaume Roquette.

À lire aussi
Theresa May et Emmanuel Macron, le 9 novembre 2018 Élysée
Emmanuel Macron va-t-il reproduire "régulièrement" l'itinérance mémorielle ?

"Pour Emmanuel Macron, c'est dans les premiers mois qu'on peut imprimer une marque et les Français attendent cela, car il a pris des engagements et tient ses promesses" avance Nicolas Domenach. Et pour l'éditorialiste, les sondages qui traduisent une baisse de popularité d'Emmanuel Macron semblent "un peu contradictoires". "Je trouve que face à tout ce qui est entrepris il n'y pas encore tant d'impopularité, mais plutôt un sentiment de patience et d'attente. Il n'y pas de rejet", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidence de la République Réformes Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792473129
Réformes de Macron : "On ne voit pas le cap très clairement", lance Nicolas Domenach
Réformes de Macron : "On ne voit pas le cap très clairement", lance Nicolas Domenach
DÉBAT - Selon Nicolas Domenach, le rythme des réformes impulsées par l'exécutif est très rapide, mais cela pose de fait un problème de lisibilité de l'action gouvernementale.
https://www.rtl.fr/actu/politique/reformes-de-macron-on-ne-voit-pas-le-cap-tres-clairement-lance-nicolas-domenach-7792473129
2018-03-02 12:33:09
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bMqIShuGZzkBWqQVfa76nA/330v220-2/online/image/2018/0223/7792387857_le-president-emmanuel-macron-le-22-fevrier-2018.jpg