1 min de lecture La France insoumise

Raquel Garrido agacée par une interview de la tête de liste FI aux européennes

L’ex porte-parole de Jean-Luc Mélenchon a très peu apprécié que Manon Aubry se livre à un entretien croisé avec l'une des cofondatrices de Place publique, l'écologiste Claire Nouvian.

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy iTunes RSS
>
Grand débat : comment le gouvernement compte retomber sur ses pattes Crédit Image : WITT/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy
édité par Léa Stassinet

Si Raquel Garrido a supprimé son post Facebook un peu plus d'une heure après l'avoir publié, celui-ci n'est pas passé inaperçu. L'ex membre de la France insoumise n'est pas contente et a tenu à le faire savoir, l'espace d'un instant. 

L'objet de son courroux : l'interview croisée lundi 1er avril dans Libération de la tête de liste de la France insoumise Manon Aubry et de Claire Nouvian, l'écologiste cofondatrice de Place publique, mouvement officiellement allié au PS pour les élections européennes.

Raquel Garrido s'interroge en effet sur le partage des rôles supposés au sein du mouvement mélenchoniste entre Jean-Luc Mélenchon justement, qui se positionne sur une ligne favorable à la sortie des traités européens, et la jeune candidate, qualifiée d'euro-compatible. 

En creux, Raquel Garrido pointe du doigt une stratégie qui consisterait à vouloir concilier un électorat dit "dégagiste" et un électorat plus bobo de centre-ville, sensible aux questions écologistes. Ce serait tellement "polyphonique que le discours perdrait toute crédibilité", écrivait-elle lundi 1er avril au soir. 

À lire aussi
Raquel Garrido,ex-porte-parole de la France insoumise élections municipales
Municipales 2020 : Raquel Garrido fait son grand retour en politique

À noter que jeudi 28 mars, à l'occasion d'un meeting commun à Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), Jean-Luc Mélenchon a beaucoup vanté les mérites de Manon Aubry. Il n'était sans doute pas sans savoir que certains jugent la candidate trop "socialiste compatible". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La France insoumise Élections européennes Raquel Garrido
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants