1 min de lecture Présidentielle 2017

Quand un faux site de Mélenchon redirige vers celui de Hamon

Conséquence d'un canular, l'url d'un site proche de celui de Jean-Luc Mélenchon renvoyait en fait vers celui de Benoît Hamon.

Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon
Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon Crédit : AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon ne feraient-ils plus qu'un ? À en croire Internet, oui. Mais il s'agit d'un canular. Alors que l'adresse du site internet du candidat de la France Insoumise à l'élection présidentielle est jlm2017.fr, quelqu'un a créé une adresse proche, jlm2017.com, qui renvoyait en fait vers le site du candidat du Parti socialiste, Benoît Hamon. La seule différence entre les deux adresses est l'extension utilisée.

"Benoît Hamon est victime d'une manipulation malveillante sur Internet", a écrit l'équipe du candidat socialiste dans un communiqué, lundi 6 février, raconte BFMTV. "Benoît Hamon n'est aucunement responsable", a rajouté l'équipe de campagne de l'ancien ministre de l'Éducation nationale, annonçant également que le propriétaire de l'url n'avait pas été déterminé, et était masqué par une société chinoise.

Toutefois, un rapprochement entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon n'est pas exclu. Les deux candidats, s'ils ne sont pas du même parti politique, défendent des propositions communes comme l'écologie au cœur de leur projet, la VIe République ou encore la procréation médicalement assistée étendue à toutes les femmes. Mais à ce jour, la question ne se pose pas et la création de jlm2017.com est bel et bien une plaisanterie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Benoît Hamon Jean-Luc Mélenchon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants