1 min de lecture Primaire Les Républicains

Primaire Les Républicains : "Plus tôt" Nicolas Sarkozy se présente "mieux c'est", selon Benoist Apparu

INVITÉ RTL - Le député soutient Alain Juppé dans la course à la primaire de la droite du mois de novembre.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Benoist Apparu, invité de RTL le 4 juillet Crédit Image : Camille Kaelblen / RTL.fr | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Les Républicains ont fait un pas de plus vers 2017. Leur projet d'alternance a été validé à la quasi-unanimité lors d'un Conseil national sur fond de divisions entre les candidats à la primaire du mois de novembre. Si Alain Juppé reste le favori, Nicolas Sarkozy traverse une période faste. L'écart se réduit avec le maire de Bordeaux et les soutiens se multiplient. Benoist Apparu, soutien d'Alain Juppé, minimise cette montée en puissance de Nicolas Sarkozy. "Il y a un mois et demi, les journalistes s'interrogeaient pour savoir s'il n'était pas descendu trop bas dans les sondages pour pouvoir être candidat et maintenant il a quasiment la victoire assurée. Le temps est venu qu'il présente sa candidature, le plus tôt c'est le mieux. "

Le maire mise sur les qualités d'Alain Juppé pour faire la différence en novembre. "Comme Michel Rocard, c'est quelqu'un qui est beaucoup plus intéressé par l'exercice du pouvoir que par la conquête. Il me semble qu'en 2017 les Français voudront celui-celle qui répondra le mieux à leurs attentes et à cette question du sérieux. Les Français ne croient plus en la démagogie."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Benoist Apparu Les Républicains
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants