3 min de lecture Benoît Hamon

Primaire : deux gauches qui s'opposent

REPLAY - Ce lundi 23 janvier, la presse constate que le second tour de la primaire de la gauche opposera deux visions bien distinctes de cette famille politique.

Isabelle Choquet La Revue de Presse Isabelle Choquet iTunes RSS
>
Primaire : deux gauches qui s'opposent Crédit Image : AFP | Crédit Média : Adeline François | Durée : | Date : La page de l'émission
Adeline François
Adeline François
Journaliste RTL

C'est arrivé vendredi 20 janvier à midi, heure de New York, à l'heure exacte où Donald Trump est entré en fonction. À l'instant même, la page consacrée au réchauffement climatique sur le site de la Maison-Blanche avait disparu. Une minute plus tôt, elle était encore disponible. Cet événement passé inaperçu n'a fait que conforter dans leurs démarches des centaines de scientifiques américains.

C'est le site Reporterre qui nous raconte ce matin comment depuis plusieurs semaines, ces scientifiques, universitaires, informaticiens, s’unissent pour... sauvegarder les données contenues sur les sites web d’agences fédérales. Pour les protéger de l’administration Trump, qui pourrait vouloir les détruire. Cette opération de sauvetage porte un nom : data refuge. Elle repose sur un principe simple : copier autant de fois qu'on le peut un maximum de données, puis les disperser sur des serveurs sécurisés.

C’est ainsi qu'ont été mise à l'abri in extremis les données du site de l'agence américaine de protection de l'environnement, une agence qui devrait bientôt être dirigée par un climato-sceptique adepte de la fracturation hydraulique, des chercheurs ont aussi créé un observatoire pour surveiller les changements sur les sites internet des agences fédérales, ils publieront un premier rapport après 100 jours de pouvoir de l'équipe Trump. Interview de la directrice de ce programme à lire sur Reporterre.

Sauve qui peut... la gauche...

Ils sont deux sur la photo, ils sont assis à leur bureau, le regard dans le vide. Ils attendent, mais la salle est désespérément vide. Cette une, c’est celle de Nord Littoral, avec la photo de deux assesseurs désœuvrés dans leur bureau de vote quelque part dans le Pas-de-Calais. Grosse déprime sur la gauche...

À lire aussi
Primaire Les Républicains
Présidentielle 2022 : les primaires, un système qui fait connaître ceux qui les perdent

Les autres journaux présentent deux autres visages à leur une, Benoît Hamon et Manuel Valls donc. Et quasiment le même titre... "2 gauches", titre Libération. Le match des deux gauches en une du télégramme. Le choc des deux gauches en manchette du Figaro et de l'opinion.

"Hamon-Valls, c'est l'utopiste contre l'hyperréaliste", écrit Didier Rose dans les Dernières Nouvelles d'Alsace. "La gauche qui rêve contre la gauche qui gère", résume Laurent Joffrin dans Libération. Sauf que la "la victoire de Benoît Hamon ou de Manuel Valls dimanche prochain ne réglera évidemment rien pour le PS", écrit Henri du Limbert dans son édito du Figaro intitulé "La belle désalliance populaire". L'un comme l'autre sont de toute façon promis à une humiliante élimination. "Depuis le temps que les mauvais esprits, y compris socialistes, annoncent la mort du PS, ils vont peut-être finir par avoir raison", juge Le Monde. "C'est bien la preuve qu'il ne fallait pas aller à la primaire", a confié Emmanuel Macron à des proches hier soir, confidence rapportée par Le Parisien...  Un de ses amis propose de rebaptiser la compétition interne... c'est la déprimaire...

Sauve qui peut les mannequins et sauve qui peut les canards.

Le Parisien-Aujourd'hui en France nous alerte, alors que débute aujourd'hui la semaine de la mode à Paris. Silhouettes filiformes, cotes apparentes et minceur à tous les étages seront encore de mises. Pourtant, il y a pile un an on applaudissait la promulgation d'une loi dite loi mannequin, qui instaurait une visite médicale obligatoire et un indice de masse corporelle minimal pour pouvoir défiler en France. Il s'agissait de lutter contre l'anorexie et l'image de la femme véhiculée par ces tops maigrissimes. Las, les décrets d'application n'ont toujours pas été publiés...

Sauve qui peut les maigres, et sauve qui peut le gras, dans Libération, tribune de personnalités du sud-ouest contre le gavage des oies en particulier, et plus généralement contre cet esprit du sud qui serait soi-disant incarné par le gavage, la corrida et la chasse. "L'esprit du sud-ouest c'est aussi écrivent les signataires, un esprit de résistance, et aujourd'hui les plus faibles sont les animaux, nous défendons ceux qui n'ont pas de droits comme au 18e siècle la Montalbanaise Olympe de Gouge plaidait la cause des femmes, comme au 19e siècle le Castrais Jean Jaurès défendait les ouvriers et s'élevait contre l'injustice."

Ahh décidément, on manque de héros moderne. Confirmation dans 20 Minutes, qui nous apprend que jeudi prochain, sera mis en vente un costume. Pas le costume de celui qui aura perdu le débat de l'entre-deux-tours la veille, non, le costume de Superman. La très rare “tunique muscle” portée par Christopher Reeve dans le tout premier superman. Mise à prix, 40.000 $. Précisions, la tunique a toujours les trous d'origine pour faire passer les harnais et créer l'illusion de voler. La preuve que pour faire vivre une utopie il faut de l'hyper réalisme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Benoît Hamon Manuel Valls Présidentielle 2017
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants