1 min de lecture Christiane Taubira

Présidentielle 2017 : Taubira met en garde Valls et Urvoas

L'ancienne garde des Sceaux annonce qu'elle s'impliquera dans la campagne pour l'élection présidentielle de 2017. Ce qu'elle ne dit pas en revanche, c'est dans quel camp.

Christiane Taubira au ministère de la Justice, le 27 janvier 2016
Christiane Taubira au ministère de la Justice, le 27 janvier 2016 Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

Il y a des petites phrases qui ne passent pas inaperçues... Celle-ci en fait partie. En marge d'un déplacement à la prison de Nîmes au début du mois d'août, Manuels Valls, en compagnie de l'actuel ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, s'était fendu d'un commentaire cinglant à l'égard de Christiane Taubira. Il avait salué l'action du gouvernement en matière de surpopulation carcérale, "surtout depuis que Jean-Jacques Urvoas est garde des Sceaux."

Christiane Taubira avait rapidement répondu au Premier ministre en publiant un "rappel de la politique pénitentiaire depuis 2012" sur Twitter. Dans l'édition du Canard Enchaîné du 24 août, les propos de l'ancienne ministre de la Justice témoignent de sa colère : "J'ai été archicorrecte. Mais il ne faut pas me chercher. Et quand Valls et Urvoas proposent un plan pour les prisons à la rentrée, j'ai bien envie de leur renvoyer leurs contradictions à la figure." Voilà qui est dit. Mais Christiane Taubira ne s'en tient pas là.

Elle affirme qu'elle peut "devenir méchante", rapporte l'hebdomadaire satirique, et précise qu'elle "compte s'engager dans la campagne". Mais elle ne sait pas encore comment. "Je suis très sollicitée par des milieux divers mais je ne ferai rien en catimini", laissant entendre qu'elle se réserve complètement le droit de prendre le parti d'un candidat opposé à l'actuelle ligne gouvernementale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Christiane Taubira Jean-Jacques Urvoas Manuel Valls
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants