1 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Gattaz prévient Macron que la "tâche sera immense"

Le président du Medef a félicité Emmanuel Macron pour sa victoire à l'élection présidentielle.

Pierre Gattaz le 14 mars 2016 à Matignon.
Pierre Gattaz le 14 mars 2016 à Matignon.
Arièle Bonte
Arièle Bonte
et AFP

"J'adresse mes chaleureuses félicitations à Emmanuel Macron pour son élection à la Présidence de la République", a réagi Pierre Gattaz après l'annonce des résultats à l'élection présidentielle. Le candidat du mouvement "En Marche !" a remporté les suffrages face à Marine Le Pen, candidate Front national. 

Le président du Medef a cependant tenu à prévenir le président-élu, successeur de François Hollande, que "la tâche qui lui incombe désormais est immense", a-t-il assuré.

"La campagne électorale qui vient de s'achever a révélé des tensions sociales, territoriales et identitaires. Elle a aussi été marquée par les mensonges et les illusions économiques venant de tous bords. Or la création d'emplois dépend des entreprises, et j'espère que celles-ci seront enfin écoutées", a plaidé le responsable du Medef, profitant de ce message vidéo pour exprimer très clairement ses attentes venant du prochain gouvernement : "Nous attendons du prochain gouvernement qu'il mène les réformes qui permettront à tous les Français de gagner, aux entrepreneurs de se développer depuis la France et aux investisseurs étrangers de venir investir en confiance".

Le Medef, partenaire clé du gouvernement Macron ?

Pour cela, Pierre Gattaz a donné quelques directives au président-élu. Pour lui, il convient de notamment de "libérer les énergies créatrices de richesses et d'emplois en simplifiant le droit du travail, en baissant les charges et en réformant la fiscalité", a-t-il par exemple expliqué.

À lire aussi
Jean-Marie Le Pen, l'ancien président et cofondateur du Front national. présidentielle 2017
Pourquoi l'État va rembourser 4,2 millions d'euros à Jean-Marie Le Pen

Dans ce contexte, les mesures que prendra le nouveau président français dans les prochaines semaines "seront déterminantes pour retrouver une dynamique de création d'emplois", a déclaré le patron des patrons, tout en appelant Emmanuel Macron à "susciter" la confiance des chefs d'entreprises. Et d'ajouter que "le Medef prendra toutes ses responsabilités. Il sera un partenaire loyal et exigeant. Il ne sera ni un opposant, ni un partisan".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Emmanuel Macron Medef
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants