2 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : François Hollande "pense qu'il peut encore gagner", déclare le rédacteur en chef de "L'Obs"

REPLAY / INVITÉS RTL - Il ne reste qu'une courte année avant l'élection présidentielle. Selon Serge Raffy, François Hollande est "convaincu qu'il va être candidat".

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Présidentielle 2017 : François Hollande "pense qu'il peut encore gagner", déclare le rédacteur en chef de "L'Obs" Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date : La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Ana Boyrie

Cela fait quatre ans, jour pour jour, que François Hollande est arrivé à l'Élysée. Il ne lui reste donc qu'une courte année avant la prochaine élection présidentielle, prévue les 23 avril et 7 mai 2017. Le chef de l'État n'a jamais aussi bas dans les sondages, il serait même éliminé dès le premier tour. Est-il encore temps pour François Hollande d'agir, afin de remonter dans les sondages et de reconquérir le cœur des Français

Serge Raffy, rédacteur en chef de L'Obs doute qu'il en soit capable "mais il y croit". Non seulement "il est convaincu qu'il va être candidat", mais "il veut l'être", ajoute-t-il. Il explique qu'au moment où "le candidat de droite sera investi, c'est-à-dire en décembre, il se déclarera". Pour cela, le chef de l'État compte bien élaborer une stratégie : l'Euro 2016, l'occasion qui "pourrait le remettre en selle".

Cette année ne lui sert presque à rien, il aura le temps de ne rien faire

Geoffroy Lejeune, rédacteur en chef du service politique de "Valeurs actuelles"
Partager la citation

Une stratégie loin d'être rassurante pour la gauche. "Le destin de Français Hollande est entre les mains de Didier Deschamps et de l'équipe de France de football", ironie Geoffroy Lejeune, rédacteur en chef du service politique de Valeurs actuelles. Ce dernier indique que le président "va certainement griller sa dernière cartouche du 49-3 pour le 17 mai prochain avec la loi El Khomri". Autrement, "cette année ne lui sert presque à rien, il aura le temps de ne rien faire". 

Aujourd'hui, les Français attendent du président sortant qu'il réforme. Une fiction selon Serge Raffy. "Le problème de François Hollande est qu'il a toujours pensé que les conditions extérieures à ce qu'il est, peuvent le faire gagner et qu'il y a toujours un trou de souris dans lequel il peut se glisser". "Il le croit encore aujourd'hui, poursuit-il. Il pense que sur ce champ de ruines de la gauche, il peut encore gagner". En revanche, les résultats catastrophiques lors de son intervention dans l'émission "Dialogues Citoyens", accompagné du fameux "ça va mieux", un "discours hallucinant" selon Geoffroy Lejeune, démontrent que "François Hollande est à la dérive"

À lire aussi
François Fillon et son épouse Penelope en mars 2017 justice
Les infos de 7h30 - Après un faux départ, le procès des époux Fillon s'ouvre ce mercredi

Les deux journalistes assurent que cette année restante s'écoulera dans la logique de la présidentielle 2017 (non pour réformer). Pour ce qui est des pronostics, Geoffroy Lejeune estime que "n'importe quel candidat de la droite peut le battre". Mais n'oublions pas, François Hollande "pense qu'il a la baraka", rappelle Serge Raffy.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Hollande Réformes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants