1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : France 2 abandonne son grand débat du 20 avril
1 min de lecture

Présidentielle 2017 : France 2 abandonne son grand débat du 20 avril

France 2 a décidé d'organiser des "entretiens individuels" le 20 avril à la place d'un grand débat, que certains candidats menaçaient de boycotter.

"Le Grand Débat" : 10 des 11 candidats à la présidentielle 2017, Philippe Poutou ayant refusé de prendre la pose
"Le Grand Débat" : 10 des 11 candidats à la présidentielle 2017, Philippe Poutou ayant refusé de prendre la pose
Crédit : Lionel BONAVENTURE / POOL / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Certains candidats avaient manifesté leur mécontentement quant à l'organisation d'un nouveau débat à trois jours du premier tour de l'élection présidentielle. Ils semblent avoir été entendus. Ce mercredi 5 avril, France 2 a annoncé renoncer à l'organisation de ce grand rendez-vous avec les onze prétendants à la fonction suprême, au lendemain du débat sur BFMTV et CNews

Pas question cependant d'abandonner totalement cette date du 20 avril. Après avoir réuni les représentants des candidats à France Télévisions, la chaîne a proposé de mettre en place une nouvelle formule avec une série d'entretiens individuels face à Léa Salamé et David Pujadas, déjà aux manettes de L'Émission politique.

La réponse des onze candidats à l'Élysée est dorénavant attendue pour confirmer définitivement la tenue de cette soirée spéciale qui devrait durer environ trois heures, selon Le Figaro. Un tirage au sort devrait notamment permettre de définir l'ordre de passage. 

Si un candidat refuse, l'émission annulée

Si pour certains ce format ne pose plus aucun problème, c'est le cas dans l'équipe de Jean-Luc Mélenchon, d'autres déplorent que cela n'est plus un débat. Benoît Hamon était en effet largement favorable à la tenue de ce troisième rendez-vous, le deuxième avec l'ensemble des candidats. "Une autre formule qui serait de 15 minutes chacun, c'est bancal. Nous sommes très désolés qu'il n'y ait plus d'offre de débat et nous continuons à dire qu'un débat supplémentaire est très nécessaire. Nous aimerions que cela soit reconsidéré", a réagi David Assouline, qui représentait le candidat socialiste lors de cette réunion.

À lire aussi

Les candidats ont environ 48 heures pour donner leur réponse à France 2. Et si un seul refuse, il n'y aura pas d'émission sur la chaîne du service public.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/