2 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : des nouvelles règles qui changent le jeu

Pour la prochaine échéance électorale, trois changements attendent les candidats à la présidentielle.

Rémi Sulmont RTL vous en parle déjà Rémi Sulmont
>
Présidentielle 2017 : des nouvelles règles qui changent le jeu Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard Journaliste RTL

En 2017, l'événement capital et incontournable est évidemment l'élection présidentielle. Le premier tour le 23 avril, puis le second tour, le 6 mai. Une élection capitale qui fait peau neuve. Les règles vont changer, non pas directement pour nous les citoyens lambda - l'âge, la carte d'électeur, les procurations, tout reste pareil - mais il y a trois réformes qui vont modifier le paysage de la présidentielle.

À commencer par la sacro-sainte question des parrainages. En ce qui concerne les fameuses 500 signatures d'élus nécessaires pour être candidat, désormais les noms des signataires seront intégralement publiés. Ça n'était pas le cas jusque-là, seuls quelques noms, tirés au sort, étaient rendus publics. Ce qui occasionnait toutes les supputations sur qui soutient qui. 

Cette année on lève le rideau et les choses seront plus claires. "Un élu qui voudra parrainer un candidat devra dorénavant le faire en son âme et conscience et y réfléchir à deux fois car son nom sera publié et éventuellement les électeurs pourront lui demander des comptes. Après c'est aussi aux élus de se justifier", explique Jean-Christophe Ménard, avocat, maître de conférences à Sciences Po.

À lire aussi
Emmanuel Macron lors de son meeting à la Bercy Arena en avril 2017 lors de la campagne présidentielle présidentielle 2017
Présidentielle 2017 : la plainte d'Anticor envers plusieurs candidats classée sans suite

Le traditionnel suspense de savoir si un ou une tel(le) a eu ses signatures, parfois entretenu par le candidat pour faire parler de lui, c'est terminé. Deux fois par semaine, le Conseil Constitutionnel publiera l'avancée des signatures. On saura donc avec ce baromètre en temps réel où en sont les uns et les autres.

De nouvelles règles aussi dans les médias

Jusqu'ici, cinq semaines avant le premier tour, tous les candidats avaient le même temps de parole dans l'audiovisuel. La règle change. Plus d'égalité mais de l'équité. La loi recommande d'équilibrer les temps de parole en se basant notamment sur des critères plutôt subjectifs : "La représentativité du candidat", ou encore sa "contribution à l'animation du débat électoral".

"Les petits candidats seront désavantagés, notamment par ce critère qui consiste à apprécier la représentativité du candidat en fonction de son parti politique, juge Jean-Christophe Ménard. On sait très bien que les médias auront tendance à inviter les gros candidats, issus de grandes formations politiques et les petits candidats dits fantaisistes risquent d'être mis sur la touche".

Et puis une dernière réforme, très technique : la nouvelle évaluation des comptes de campagne. Trois changements qui ne vous dispensent en aucun cas de vérifier que vous êtes bien inscrit. C'est toujours la condition absolue pour pouvoir voter.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Élection présidentielle Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786463469
Présidentielle 2017 : des nouvelles règles qui changent le jeu
Présidentielle 2017 : des nouvelles règles qui changent le jeu
Pour la prochaine échéance électorale, trois changements attendent les candidats à la présidentielle.
https://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-des-nouvelles-regles-qui-changent-le-jeu-7786463469
2016-12-27 11:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/1ASMCz3LkDl_3dwfa2wSIg/330v220-2/online/image/2015/1208/7780784117_un-isoloir-dans-un-bureau-de-vote-a-strasbourg-illustration.jpg