1 min de lecture Fiscalité

Prélèvement à la source : "L'idée même ne vaut rien", dit Mélenchon

Pour le chef de file de la France insoumise, il ne faut pas enfermer le débat seulement sur l'aspect "technique" de mise en place de la réforme.

Jean-Luc Mélenchon, à Marseille le 25 août 2018
Jean-Luc Mélenchon, à Marseille le 25 août 2018 Crédit : CHRISTOPHE SIMON / AFP
Benjamin Hourcade
Benjamin Hourcade et AFP

"Au nom de quoi mon employeur aurait-il accès à la connaissance de mes revenus et ceux de mon épouse", demande le chef de La France insoumise, appelant le gouvernement à renoncer au prélèvement à la source.

"Il ne faut pas enfermer le débat sur la technique. C'est l'idée même qui ne vaut rien", a estimé Jean-Luc Mélenchon sur BFM. Cela "viole un certain droit de réserve. On n'a pas besoin que votre patron dise : "Ben dis donc Maurice, ça va ? Parce que ta femme a bien gagné donc pour l'augmentation tu repasseras".

Selon lui, "il n'est pas acceptable qu'on invente cette espèce d'inquisition que va créer cet impôt à la source". "Faisons un impôt mensualisé" réajusté tous les trois mois, a-t-il préconisé.

Le président de LR Laurent Wauquiez a lui aussi demandé mercredi à l'exécutif derenoncer à cette réforme qui, selon lui, "va dans le mur". La présidente du Rassemblement national (RN, ex FN), Marine Le Pen, l'a jugée vendredi "inutile, coûteuse et inefficace".

À lire aussi
Le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérard Darmanin fiscalité
En 2018, le prélèvement à la source a "coûté" 81,1 milliards d'euros à l'Etat

La réforme du prélèvement à la source, engagée sous le quinquennat du président socialiste François Hollande et déjà reportée une fois d'un an, doit conduire à ce que l'impôt soit collecté directement sur les salaires ou les pensions, et non plus acquitté un an après comme c'est le cas actuellement.

Sa mise en œuvre a suscité la préoccupation de chefs d'entreprise et de syndicats, qui s'inquiètent de possibles failles ou angles morts

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fiscalité Impôts Jean-Luc Mélenchon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants