1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Pour Zemmour, avoir un appartement de 1,3 million, "ce n'est pas être riche"
1 min de lecture

Pour Zemmour, avoir un appartement de 1,3 million, "ce n'est pas être riche"

Éric Zemmour a estimé qu'avoir un patrimoine de 1,3 million d'euros, "c'est un 100 mètres carrés à Paris. Ce n'est pas ce qu'on appelle des riches".

Le candidat déclaré à la présidentielle Éric Zemmour, le 24 septembre 2021
Le candidat déclaré à la présidentielle Éric Zemmour, le 24 septembre 2021
Crédit : Attila KISBENEDEK / AFP
William Vuillez

"Un revenu de 4.000 euros, je ne dis pas que c'est les riches", avait déclaré François Bayrou sur RTL en février dernier, s'attirant les foudres de la classe politique. Ce lundi 22 novembre, c'est Éric Zemmour, candidat probable à l'élection présidentielle de 2022, qui a tenu des propos de ce genre. 

Invité de franceinfo, le polémiste a été interrogé sur l'impôt sur la fortune (ISF). S'il était élu, Éric Zemmour ne "rétablira pas cet impôt tel qu'il l'était avant. Je pense que c'est devenu un impôt confiscatoire", explique-t-il. "Les gens qui sont mis à l'impôt sur la fortune souvent ne sont pas des gens spécialement riches, ils ont simplement un appartement à Paris", poursuit-il. 

Les Français qui payent un impôt sur la fortune ont un patrimoine "avec l'abattement de 1,3 million d'euros", explique le polémiste. "1,3 million à Paris, c'est un 100 mètres carrés. Ce n'est pas ce qu'on appelle des riches. Les riches ont tous les moyens avec les fiscalistes qu'ils ont, de contourner cette règle", ajoute Zemmour. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/