2 min de lecture Assemblée nationale

PMA pour toutes : un vote a-t-il été "truqué" par Richard Ferrand à l'Assemblée ?

Des députés de l’opposition Les Républicains se sont émus après un vote controversé à l'Assemblée nationale. Lors d'un vote à main levée, un amendement aurait été adopté malgré une majorité de rejets.

Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale
Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale Crédit : Martin BUREAU / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

C'est une vidéo d'un vote à l'Assemblée nationale qui a déclenché la foudre des élus Les Républicains (LR) de l'Assemblée nationale. Les députés étaient appelés à se prononcer sur l'amendement numéro 2123 de la loi bioéthique qui précise que la procréation médicalement assistée (PMA) a "toujours pour but de réaliser un projet parental." Le vote se fait à main levée et l'amendement est adopté. Mais pour les élus LR, la majorité des députés se sont opposés à cette partie du texte. 

Ce vote a été filmé et diffusé en direct par la chaîne parlementaire, LCP. Les images montrent qu'une majorité de députés votent contre, mais les caméras ne peuvent filmer qu'une partie de l’hémicycle, en l'occurrence ici, les bancs de la majorité. Les députés LR, immédiatement, réagissent. "C'est un scandale !" entend-on à travers les bancs. Plus tard, sur Twitter, le député LR Xavier Breton dénoncera carrément un "trucage" de la part de Richard Ferrand.

"Comment ça ?", s'étonne le président de l'Assemblée national, avant de se justifier : "J'ai regardé évidemment", montrant la partie la plus à gauche de l'hémicycle, invisible sur les images. Mais les députés LR persistent et proposent un "assis-levé", forme de vote où les députés sont invités à se mettre debout pour se prononcer. Mais Richard Ferrand refuse. 

Sur Twitter, l'Assemblée nationale a répondu à la polémique. "Le Président de séance est le seul à avoir une vision d'ensemble de l'hémicycle et n’a pas à justifier le décompte des voix. Ce n'est que lorsqu'il a un doute sur le résultat d'un vote à main levée qu'il procède à un vote par assis-levé." L'amendement a donc été adopté, car Richard Ferrand est seul souverain dans ce cas. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Assemblée nationale PMA Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants