1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Pierre Gattaz sur RTL : "On peut descendre à 5% de chômage en dix ans"
1 min de lecture

Pierre Gattaz sur RTL : "On peut descendre à 5% de chômage en dix ans"

LE GRAND JURY - Selon le président du Medef, la France doit tout faire pour retrouver le plein emploi dans la décennie à venir, sans oublier "la ruralité et les quartiers".

Pierre Gattaz au "Grand Jury RTL, le Figaro, LCi"
Pierre Gattaz au "Grand Jury RTL, le Figaro, LCi"
Crédit : RTL / Frédéric Bukajlo / SIPA PRESS
Le Grand Jury de Pierre Gattaz
52:31
Marie-Pierre Haddad
Journaliste

"Il faut faire baisser le chômage. 9%, ce n'est pas possible. Il faut que l'on descende à 6% ou 5% le plus vite possible". Invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI ce dimanche 25 mars, Pierre Gattaz a réaffirmé sa volonté de faire du retour au plein-emploi le principal objectif de l'économie française. Selon le président du Medef, cet objectif pourrait être atteint dans "dix ans", à condition de s'en donner les moyens. "Il va falloir que l'on bosse", a-t-il d'ailleurs ajouté en guise d'injonction.

En poste depuis 2013, le patron des patrons s'était, selon ses dires, fixé deux "défis" à son arrivée à la tête du Medef. Outre la baisse du chômage, qui se situait à 9,2% à la fin de l'année 2017, Pierre Gattaz a voulu travailler à la dynamisation de "la ruralité et des quartiers" : "Si on descend à 5% (de chômage, ndlr) mais que vous avez toujours des poches de bassins d'emplois de la ruralité ou de quartiers où il est à 20% ou à 30%, ça ne marchera pas. Vous nourrissez le désespoir, le manque de fierté d'être français ou européen et vous nourrissez le populisme et l'extrémisme".

Un combat qu'il entend continuer à mener une fois son mandat à la tête du Medef terminé, en juillet 2018. "C'est pour cela que je vais créer une fondation, juste après le Medef, qui va essayer de pousser à l'entrepreneuriat dans tous ces quartiers et ruralités, où il y a des gens formidables. Elle s'appellera 'C'est possible'", a explique Pierre Gattaz. Et de poursuivre : "Au Medef, nous avions lancé 'Les déterminés' afin d'encourager les jeunes de quartiers et ça marche merveilleusement bien".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/