2 min de lecture Polémique

"Personne d'autre que de Gaulle n'incarne autant de valeurs", décrypte Alba Ventura

ÉDITO - Plusieurs responsables politiques sont attendus ce jeudi 9 novembre à Colombey-les-Deux-Églises pour rendre hommage au Général.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
"Personne d'autre que de Gaulle n'incarne autant de valeurs", décrypte Alba Ventura Crédit Image : AFP / François Nasimbeni | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Loïc Farge

Il y aura foule ce jeudi 9 novembre à Colombey-les-Deux-Églises, en Haute-Marne. Les politiques vont se bousculer pour honorer la mémoire du général de Gaulle, qui disparaissait il y a quarante-sept ans. Venir fleurir la tombe du Général, c'est venir chercher son label de gaullisme, c'est croire que l'on repart avec les insignes de cette figure tutélaire. Je ne sais pas si cela lui fait chaud au cœur ou s'il se retourne dans sa tombe (je pencherai plutôt pour la seconde option) tant il est vrai qu'il y a un côté "instrumentalisation" dans cette procession. On retrouvera bien sûr Nicolas Dupont-Aignan, de Debout La République, et Florian Philippot, des Patriotes, qui sont tous deux aujourd'hui de vieux routards du pèlerinage à Colombey.

Mais ça va aussi se bousculer au portillon du côté des Républicains. Car il y a un congrès, le mois prochain, qui doit désigner le futur patron du parti de droite. Laurent Wauquiez sera donc de la cérémonie, tout comme le jeune Maël de Calan, proche d'Alain Juppé (donc deux des trois candidats à la tête de LR). Il est bon ton de se réclamer du général de Gaulle, surtout quand vos adhérents y font souvent référence.

Les Républicains viennent de mener, à l'initiative du secrétaire général du parti Bernard Accoyer (qui sera lui aussi à Colombey), une grande consultation auprès des militants. Lorsqu'on leur demande comment doit être essentiellement la droite, ils répondent dans l'ordre "réformatrice", "libérale" et "gaulliste". Dire qu'il y a de l'opportunisme aujourd'hui à venir saluer la mémoire du général, ce n'est pas un euphémisme.

À lire aussi
Dr Dre scandale
La mauvaise blague de Dr Dre après le scandale de corruption universitaire aux États-Unis

Fleurir la tombe du Général, c'est venir chercher son label de gaullisme

Alba Ventura
Partager la citation

C'est vrai qu'on n'a jamais autant parlé du général de Gaulle. Pendant la campagne présidentielle, c'était très à la mode. On entendait son nom tous les quatre matins. Cela avait commencé avec François Fillon ("Qui imagine le général de Gaulle mis en examen ?"). Même François Bayrou l'a cité, alors qu'il n’a jamais mis les pieds à Colombey. Tout le monde avait le Général au bout des lèvres. Emmanuel Macron, très souvent pour étayer son "ni droite, ni gauche". Marine Le Pen, contrairement à son père. Et même parfois Jean-Luc Mélenchon.

Il est incontournable parce que personne d'autre n'incarne autant de valeurs que lui : la droiture, l'autorité, la simplicité, la probité, la grandeur de la France, la fierté, le dévouement, le désintérêt. Alors attention, il n'était pas parfait le Général. Il ne faut pas s'emballer. Il avait de nombreux défauts. Mais si de Gaulle reste un repère, c'est parce qu'au fond il est le seul dont on pense qu'il n'était pas déloyal, pas duplice, pas hypocrite, fourbe ou menteur.

Le Général a dit un jour : "J'ai pu m'arrêter de fumer parce que huit jours avant, j'avais annoncé à tout le monde ma décision. Alors il m'était impossible de reculer. Je ne pouvais plus perdre la face". Ne pas perdre la face, c'est une notion qui s'est perdue depuis bien longtemps.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Charles de Gaulle Commémoration
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790875602
"Personne d'autre que de Gaulle n'incarne autant de valeurs", décrypte Alba Ventura
"Personne d'autre que de Gaulle n'incarne autant de valeurs", décrypte Alba Ventura
ÉDITO - Plusieurs responsables politiques sont attendus ce jeudi 9 novembre à Colombey-les-Deux-Églises pour rendre hommage au Général.
https://www.rtl.fr/actu/politique/personne-d-autre-que-de-gaulle-n-incarne-autant-de-valeurs-decrypte-alba-ventura-7790875602
2017-11-09 08:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/hAMk7souBrQ2Vso5hV-T0A/330v220-2/online/image/2017/1109/7790875802_la-croix-de-lorraine-dressee-a-colombey-les-deux-eglises-en-memoire-de-de-gaulle.jpg