1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Passe vaccinal : Christiane Taubira dit respecter le "choix du gouvernement"
1 min de lecture

Passe vaccinal : Christiane Taubira dit respecter le "choix du gouvernement"

Le gouvernement dispose d'un "comité scientifique qui lui permet de faire les meilleurs choix", a estimé la possible candidate à gauche à la présidentielle Christiane Taubira.

L'ancienne ministre de la Justice Christiane Taubira lors d'une visite à Saint-Denis, près de Paris, le 18 décembre 2021.
L'ancienne ministre de la Justice Christiane Taubira lors d'une visite à Saint-Denis, près de Paris, le 18 décembre 2021.
Crédit : JULIEN DE ROSA / AFP
Florise Vaubien & AFP

Vendredi 17 décembre, le Premier ministre Jean Castex a annoncé qu'un projet de loi serait présenté "début janvier" pour transformer le pass sanitaire en passe vaccinal. La possible candidate à gauche à la présidentielle Christiane Taubira a estimé samedi que le gouvernement était "dans son rôle quand il choisit le pass vaccinal et pas la vaccination obligatoire". 

Au lendemain de sa vidéo où elle dit "envisager" une candidature en 2022 pour rassembler à gauche, l'ex-ministre de la Justice a souligné que le gouvernement disposait d'un "comité scientifique qui lui permet de faire les meilleurs choix".

"Lorsque le gouvernement, dans son rôle, à sa place, sous sa responsabilité, choisit de transformer le passe sanitaire en passe vaccinal et ne choisit pas la vaccination obligatoire, il doit néanmoins assurer les services publics hospitaliers et moyens en effectifs et en capacité d'accueil et de soins qui conviennent aux choix politiques qu'il fait", a-t-elle déclaré, ajoutant que "le Parlement jouera son rôle", sans préciser si elle était pour ou contre.

25.000 manifestants anti-passe en France

En septembre dernier, l'ancienne garde des Sceaux s'était exprimée sur la vaccination. Elle avait déclaré qu'elle ne pouvait pas appeler les Guyanais à se faire administrer un sérum anti-Covid, n'étant pas un responsable politique en exercice. 

À lire aussi

"Je suis un responsable politique qui n'est pas en exercice et qui, par conséquent, ne dispose pas des éléments d'information qui lui permettraient formellement soit de donner consigne, soit de considérer qu'au vu de ces éléments d'information je considère que je tiens un propos responsable", avait expliqué l'ancienne ministre.

La mobilisation contre le passe ne faiblit pas en France plus de 25.000 manifestants ont défilé ce samedi dans tout le pays. L'instauration de ce protocole avait également provoqué des désaccords et des tensions au Parlements. Celui-ci a prolongé en novembre le passe jusqu'au 31 juillet 2022, soit après l'élection présidentielle d'avril.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.