1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Parcoursup : "C'est une bombe à retardement", estime Besancenot sur RTL
1 min de lecture

Parcoursup : "C'est une bombe à retardement", estime Besancenot sur RTL

INVITÉ RTL - Olivier Besancenot a dénoncé le nouveau système Parcoursup, qu'il juge "scandaleux" et accuse de laisser des centaines de milliers de lycéens dans le flou.

Olivier Besancenot, l'invité de RTL
Olivier Besancenot, l'invité de RTL
Crédit : Frédéric Bukajlo / SIPA
Parcoursup : "C'est une bombe à retardement", estime Besancenot sur RTL
10:58
"Macron, arrête de nous prendre de haut", lance Olivier Besancenot sur RTL
00:25
Parcoursup : "C'est une bombe à retardement", estime Besancenot sur RTL
11:16
Thibaut Deleaz

"Ça va être la panique généralisée." Olivier Besancenot, membre du NPA, a dénoncé vendredi 25 mai sur RTL le système Parcoursup, trois jours après les premiers résultats. Il a dénoncé le fait que "350.000 personnes se demandent si elles vont rester sur le carreau", alors que le bac commence bientôt, le 18 juin.

"C'était prévisible, assure-t-il. Et c'est le gouvernement qui organise lui-même cette bombe à retardement." Olivier Besancenot a dénoncé le remplacement d'un système "scandaleux", APB, "par un système encore plus scandaleux", pratiquant selon lui la sélection à l'entrée aux études supérieures.

Il a dénoncé l'arrestation de jeunes mineurs qui occupaient un lycée pour protester contre Parcoursup mardi 22 mai à Paris et "réclame leur libération immédiate". "Ce ne sont pas des casseurs, ce sont des lycéens qui se mobilisent contre Parcoursup", a rappelé Olivier Besancenot.

L'ancien candidat à l'élection présidentielle accuse le gouvernement de mener "une politique systématique" d'évacuation des opposants, que ce soit dans les universités ou la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Selon lui, les opposants sont traités "comme des gens qui ne savent que dégrader". Mais Olivier Besancenot l'assure, ils ne sont "pas là pour détruire, mais pour construire" l'avenir du service public en France.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/